le chtJOAN STAR a voulu adapté lui même sa BD au grand écran; avec ALAIN DELESVAUX ils ont puisés leur scénario dans  trois des tomes de la bande déssinée à succés. La sortie du film a été retardée de deux années pour l'adapter à la 3 D. Le résultat final ne semble  cependant pas avoir ajouté grand chose aux trés beaux dessins à la plume et à l'encre de chine ni aux couleurs chaudes.

 L'histoire de ce " chat du Rabbin" reste pertinente et drôle dans ce cadre de sortie de guerre des années 20 où la France tenait encore un rôle important dans le colonialisme africain. Le rabbin au nom judéo arabe incarne une religion juive qui se cherche encore mais où déjà, on voit à travers le supérieur juif qui l'encadre que l'enseignement des religieux se caractérise par une étroitesse d'esprit qui n'a rien du pragmatisme religieux. Pour Joann STAR dont les parents, petits bourgeois, vivaient en ayant un esprit assez large, ouvert, y compris admiratif pour cette France dynamique capable de se lancer dans des expéditions culturelles en traversant le désert africain avec des autochenilles caoutchoutées pour comme le pensait André CITROEN rélier l'Afrique du nord à l'afrique occidentale " dans ce continent immense actuellement déshérité en tant d'endroits en donnant aux habitants du travail qui apportera vie et mieux être". C'était ce que l'on appelait "l'humanisme colonial". le chat va découvrir pendant son long voyage avec son maitre que c'est la rencontre et le contact avec le autres qui donne raison à VOLTAIRE.

 Dans son film STAR en profite pour glisser un amusant clin d'oeil avec un épisode de la BD si contreversée de "TINTIN au CONGO". En dehors de ce contexte, l'histoire de ce Chat du Rabbin qui parle tourne bien évidement autour de la religion avec cette volonté de faire comprendre qu'il faut mettre un frein à tous les enseignements religieux, qui, quelque soit la religion, juive, musulmane ou catholique, sont ridicules pour imposer l'idée que la sienne est la seule vérité à la quelle il faut se soumettre en écartant tout esprit de tolérance envers les autres.

En  1h 40 STAR essaie, avec humour, de dédramatiser l'histoire des juifs, des Musulmans et de chrétiens condamnés à vivre ensemble en profitant de leur diversité culturelle. Il a cet esprit voltairien  qui était au service de la vérité, de la justice et de la liberté de penser et qui mène son combat contre l'infâme fanatisme religieux et la nécessité d'instaurer partout la tolérance qui est nécessaire au progrés humain.

Le CHAT apporte tout son humour pour que cette histoire ne se tranforme pas en leçon phylosophique. c'est un plus apporté au divers tomes de bandes déssinées du "CHAT DU RABBIN"

 *