C 215J' ai découvert le STREET ART grâce à un article dans le journal "la Marseillaise" du 14 aout et par là même un STREET ARTISTE de grand talent : C 215 (CHRISTIAN GEMY).

C'est ce que l'on appelle l'ART des RUES où les murs remplacent les salles d'expositon et les Musées; autant dire que toutes les oeuvres sont éphémères.

L'art pratiqué par C 215 est différents des nombreux et pas toujours réussi "Graffiti", des "POSCA" (marqueurs) ou des "pochoirs". C 215 réalise des portraits à partir de photos ou de personnes rencontrées au hasard dans le but de susciter de nouvelles émotions, "une nouvelle atmosphère" dans la ville visitée. Lorsqu'il exécute ses portraits en couleurs, il prend soin, comme il le dit de " respecter la théorie des couleurs deKADINSKI" et sans doute aussi la théorie des formes de KLEE.

Aujourd'hui l'esthétique prime sur le message dans ses oeuvres; c'est "le fil conducteur de l'émotion".

Il peint sur des murs qui sont des supports négligés (barbouillés) comme sur de simples boites aux lettres qu' il affectionne pour "l'idée de voyage". Sa peinture de rue est pour lui une façon de la mettre à la portée de tous(gratuitement), spontanément.: " la rue représente à mon sens l'émancipation, la liberté".

Ces oeuvres de rues sont d'autant plus éphèmères que beaucoup de passants n'hésitent pas à les emporter avec eux. Une partie de ses autres oeuvres finissent par être vendues en galerie ce qui  permet à C 215 de voyager toujours plus loin.

La signature de C 215 est figurée dans un cube rectangulaire (C dessus et 215 sur les 2 côtés); comme le dit C.M auteur de l'article de presse : "nul besoin de déterminer son prix pour connaître sa valeur".

S'il fait beau,il n'est pas impossible que vous croisez en promenade une de ses oeuvres; c'est tout ce que je vous souhaite pour enjoliver votre fin de vacances ou les murs de votre citée.

*