iL est bon de temps en temps de rester chez soi et découvrir la bande dessinée d'un nouvel auteur qui sort son premier album. 

Joe-Skull01-

Pascal AUBRIL dit JOE SKULL, enfant collectionnait les personnages qu'il voyait en lisant les BD ou en regardant les dessins animés; puis il les dessinait sur un cahier d'écolier. Cela lui permettait de créer ses propres personnages et d'imaginer des histoires. il décide d'aller à l'école de l'Image à Angoulème pendant trois ans.

Devenu adulte, il doit se résoudre à attendre pour rentrer dans le cercle fermé des dessinateurs de BD. Il s'est marié à eu des enfants mais c'est pas pour autant qu'il a tiré un trait sur le 9 e ART. Alors, quand il n'a pas à s'occuper de ses enfants, il travaille à dessiner : "la BD est un art qui ne doit pas brider mais aider à faire évoluer". Il a une idée en tête :raconter son histoire à travers un personnage et faire partager son univers; il veut, dit-il, "laisser une trace, faire quelque chose de grand à mon échelle". Les années passants, il ouvre son blog:https://skullinboxproject.wordpress.com/. Le personnage filiforme dont il va dessiner, planche après planche, l'aventure s'appelle bien évidement "Joe SKULL"; il est vêtu comme un baron d'avant la révolution mais a pour particularité de porter un carton sur la tête et de tenir dans sa main une canne qui a comme pommeau un oeil vivant qui comme vous le découvrirez dans son histoire l'aide beaucoup à y voir clair malgré son handicap supposé qu'est le carton. JOE est accompagné d'un singe de couleur Rouge, qui porte casquette et fume la pipe avec cette particularité qu'il se sert d'un vieille machine à écrire pour échanger  des commentaires. BLOWY le singe est indissociable de JOE.  Ce Joe est au final une sorte de TARZAN des temps modernes. Un tarzan moins "baraqué que celui  de f. EDGAR RICE BURROUGHS qui lui aussi bavardait avec les animaux; à l'inverse du tarzan originel du dessinateur HAL FOSTER , JOE n'est pas déshabillé et ne veut pas être, lui non plus un seigneur de la jungle moderne. Il se déplace beaucoup à pied et rencontre ici et là des compagnons. Question style, Joe est comme tarzan souvent représenté de face et très rarement en plan moyen ou gros plan. Comme HOGARTH, autre Maître du dessin, JOE-TARZAN est plus dynamique que posé, même s'il prend le temps d'écouter BLOWY. Disons qu'il a la sérénité du personnage dessiné par FOSTER et le mouvement et l'inquiétude du Tarzan d'HOGARTH. Dans son volume 1, l'auteur précise qu'il "prends ses marques et que Joe se forge un caractère face à d'autres personnages qui l'interpellent et souvent le bousculent sans le provoquer...Le monde de joe ressemble au notre dans certains cas mais perd pied avec la réalité dans d'autres". l'aventure de JOE se déroule sur plusieurs années, il y aura donc, en principe une suite et une fin: "j'essaie de développer les idées séparément pour en faire une histoire cohérente et complète ; idées et univers me viennent sous forme d'images mentales que j'essaie de reproduire en gardant les émotions et les ambiances le plus fidèlement possible sous formes de dessins et de textes."

Celles et ceux qui ont suivis le blog de JOE ne seront pas trop surpris par sa façon de dessiner ses planches et de mettre en page les dessins, mais pour tout le monde, il convient, après la lecture de ce premier volume, comme le recommande d. Blowy: "d'ouvrir votre esprit" car cette BD n'est pas une histoire classique puisque vous verrez même JOE et BLOWY être emporté dans les airs par NOMMOK le serpent -Dragon qui avait livré une cargaison de Cannes-oeil  aux hommes- taupe en échange de champignons !

joe blowy

aventures de joe

 

La première BD:"les aventures de JOE SKULL rencontres" (maison d'éditons YIL 80 pages -20€ dans les bonnes librairies ou Voir le blog de JOE SKULL).