president

 

C'est JEAN GENET qui rêvait d'un ART "qui serait un enchevêtrement profond de symboles actifs, capable de parler au public un langage où rien ne serait dit mais tout pressenti".

SOKOUROF

ALEXANDRE SOKUROV, Le réalisateur de cinéma, a déjà montré avec "L'Arche Russe" consacré au Musée de l'ERMITAGE de sT Pétesbourg qu'il aimait cette idée de musée qui renferme quantité d'oeuvres d'artistes d'un peu partout sur plusieurs siècles. Dans "Francofonia" il a choisit de méditer à voix haute (OFF) sur le musée qui est un des plus fréquenté par les touristes au moment où il a failli être détruit par la guerre avec l'occupation Allemande: Le musée du LOUVRE.

franco

Autant vous avertir tout de suite, il ne s'agit pas d'un film de divertissement, ni d'ailleurs d'un téléfilm d'histoire; voyez plutôt cela comme une démarche poétique et artistique d'un maître du cinéma Russe (récompensé en 2011 pour son "FAUST"). ALEXANDRE SOKOUROF est un Russe qui écrit ses scénario comme ALEXANDRE SOLJENITSINE qui combinait document historique et fiction pour illustrer son récit ( pas un roman) avec d'autres matériaux (tracts, correspondance privée, titre d'annonces publicitaires, extraits d'articles de presse, scénario de films à faire, etc) pour restituer l'ordre des choses et rendre compte de ce qui résulte de la société des hommes comme le faisait avant lui l'américain John DOS PASSOS (Trilogie USA) qui à travers l'ordre social voulait restituer l'Ordre des choses.

Du côté des instruments techniques, il a tourné avec une caméra numérique ARRIFLEX ALEXA qui est légère et des séquences avec peut-être un drone pour survoler les rues de Paris. C'est son Directeur de la photographie BRUNO DELBONNEL qui était chargé de la qualité des images (archives, docu,...) pour qu'elles se fondent en un tout unique. C'est ainsi que l'on verra à l'écran le réalisateur en voix off converser avec un Tanker pris dans une tempête qui risque d'être englouti avec son chargement de chefs d'oeuvres (les paroles et les sons apparaîtrons à l'écran avec la piste sonore), les pyramides survolées par des avions militaires, Mariane qui discute avec Napoléon devant la joconde....

1225401_Francofonia nap

Pour donner corps a sont récit SOKUROV s'est basé sur la période où l'armée allemande occupe Paris; mais à la différence des autres conquêtes, elle ne souhaite pas détruire le musée du Louvre qui deviendra la chasse gardée du sinistre Goëring qui fera emporter en Allemagne des trains entiers de chefs-d'oeuvre. On a nommé un Chef de la commission Allemande pour la protection des oeuvres en France le comte FRANZ WOLFF METTERNICH. La France en exil avait demandé avant la débâcle prévisible de faire emporter à l'abri dans des châteaux ou dans les sous-sols, les chefs-d'oeuvres les plus précieux et c'est le Directeur du Louvre JACQUES JAUJARD qui s'était acquitté de cette tâche. A présent l'aristocrate Prussien et le représentant de la 3 ième république encore en place vont devoir faire cohabiter leurs intérêts et si possible s'entendre pour déjouer le pillage du Musée par l'occupant nazi comme cela se passe à chaque fois qu'il y a une guerre et que l'occupant étranger vainqueur emporte son butin, où, comme on a vu ces dernières années des hommes détruire les chefs-d'oeuvres de monuments de leur propre pays:"sottise insondable du militaire, dit JEAN CLAIR, à toutes les époques et sous tous les régimes. A Santiago a été brûlé un livre consacré au cubisme; les militaires avaient cru qu'il s'agissait d'un livre consacré à Cuba. le même livre de KOESTHER fût, en 1933, brûlé par les nazis, puis quelques années plus tard, par les Staliniens...Horreur du Bibliocaste "de droite" qui brûle le livre par peur de la parole qu'il détient..." La Lybie  a fait brûler en place publique des instruments de musique européen qui "dénaturent la culture musulmane" et à la Renaissance le Moine SAVONAROLE avait pareillement fait brûler sur le bûcher des oeuvres des "vanités" qui étaient contre l'esprit de Jésus christ roi de Florence!

napoleon

Il a fait un récit en trois parties après avoir ouvert sur Tolstoi sur son lit de mort qui représentait pour ce Russe l'entrée dans le monde moderne:

-Archives d'images du navire dans la tempête pour donner à réfléchir sur la vulnérabilité des Oeuvres d'art et son importance lorsque se déclenche la tempête (guerre). La mariane française symbole de la République explique à Napoléon que les oeuvres et les musées font partie du patrimoine et de l'identité d'une nation et que les guerres en font des victimes collatérales quand elles sont déportées ou détruites.

- Reconstitution de la rencontre de l'occupant et du protecteur du musée avec relations amicale et professionnelle pour la sauvegarde du Musée et de son contenu.( LOUIS DO DE LINQUESAING est Jacques Jaujard et BENJAMIN UTZERATH est le comte Wolff  Metternick )

- mise en place des différents rouages et méditation personnelle sur l'art, le pouvoir la civilisation à travers ce que symbolise le Louvre et sur l'importance de l'ART en général. Selon Sokurov, la Nation d'un Pays est incarnée par un ensemble de chefs d'oeuvres de différentes époques et différents pays avec un lieu pour les accueillir et les faire connaître du public visiteurs et touristes à l'exemple du LOUVRE.

jaquard

Ce film sera utile aux futurs réalisateurs pour leur montrer que le cinéma  est un langage qui a plusieurs mode d'expression et qui doit être développé pour en faire une culture par l'image et devenir un réalisateur créateur qui possède sa personnalité. Francofonia est une film d'artiste qui a réalisé là une expérience des plus. C'est pour cela qu'il parait difficile de reprocher, comme l'ont fait des critiques, la lenteur et le rythme trop lent de cette oeuvre.

Un film pour les esprits curieux qui aiment que le cinéma soit toujours différents dans la forme et le contenu.

Durée 1 h 28

louvre

-