on-a-vu-le-film-mercenai

L'Océanie  ne figure pas très souvent dans les films de fiction ; seuls l'AUSTRALIE et la NOUVELLE ZELANDE bénéficient d'une couverture médiatique bâtie autour du RUGBY. Le jeune réalisateur Français SACHA WOLFF qui a tourné plusieurs documentaires  et qui connaît ce milieu sportif et la mythologie océanienne, a choisi de faire une fiction sur la problématique de ce monde assez méconnu qu'est le recours aux mercenaires étrangers sans toute fois faire un documentaire sur le Rugby.

tatou

Le rugby n'est pas le sujet de cette histoire. On y parle même rarement RUGBY; les enjeux ont une autre dimension plus sociale à travers le personnage qui est SOANE qui habite avec ses parents à NOUMEA dans un "SQUAT" (On vit là quand on a besoin d'un petit bout de terre pour cultiver ses légumes alors que les logements de Nouméa sont trop chers). Son père LEONE ne se sépare jamais de sa machette et de son fusil. Mais après une soirée trop arrosée avec du mauvais whisky, il lui arrive aussi de mettre des raclées aux enfants et même à SOANE qui pourtant fait 110 kg et pratique le rugby. Un jour, il est approché par ABRAHAM un recruteur pas très net qui le persuade de quitter son pays pour intégrer un club de rugby en Métropole en lui promettant qu'il va pouvoir se faire beaucoup d'argent et connaître la gloire comme des joueurs célèbres. SOANE refuse d'écouter son père qui le renie quand il s'en va. A peine a-t-il atterri, que le patron du club  déchire le contrat car lui voulait un joueur de 140 kg et pas de 110. Soane refuse de rentrer au pays et après des jours de galère dans un milieu de vie où il a du mal à s'adapter et se faire aidé, il contacte un ami de la famille SOSEFO qui joue dans une équipe de Pro D2 , mais ce dernier ne parvient qu'à lui dénicher un club de la région qui a "une équipe de merde". Ce club compte déjà plusieurs "mercenaires": Un Géorgien, un Argentin, etc. Le salaire ne dépasse pas les 400 € par mois et il n'est pas toujours versé. Les joueurs sont traités comme du bétail; aux bagarres lors des 3ième mi-temps trop arrosées s'ajoute le racisme et le dopage "les bonbons magiques" comme on dit dans le staf médical ; et des contrôles où on intervertit les poches d'urines. Cela dit tout n'est pas noir dans les vestiaires, il y a aussi de bons moments de camaraderie. Soane va devoir apprendre et assumer son déracinement, ses errances...

 

mercenaire

 

SACHA WOLFF

SACHA WOLFF après avoir écrit un scénario dont le style est proche du documentaire et de la fiction a décidé pour son casting de ne recruter que des non professionnels inconnus mis à part la petite amie qui par leur métier connaissent un peu le rôle qu'on va leurs faire tenir. Pendant des mois il va former ces comédiens à ce qu'on attend d'eux dans le film. Il fallait éviter que l'effet de style se résume à du documentaire. Il s'agissait de rester sobre et efficace en racontant ce parcours de vie d'un Polynésien. "il fallait, comme il dit, s'éloigner de la réalité pour déplacer les enjeux, sortir du naturisme. Ce film est pour moi comme une liturgie,un récit de voyage en océanie avec le passage à l'age adulte (TOKI PILIOKO est soane)

 

merc 3

 

Le tournage a pris six semaines (4 en France et 2 en Polynésie). Le réalisateur nous fait percevoir que l'on connait assez mal ces Français de nouvelle Calédonie, ses rites et ses codes d'honneur. Il explique à travers son jeune héros qu'il n'est pas aussi simple qu'on le croit de rompre avec sa terre et la culture paternelle, ses rites et traditions, en croyant qu'on va trouver la gloire et la réussite sportive sans céder à la compromission.

mercenaire les trois

Aidé par la fondation GAN qui accompagne de jeunes réalisateurs; "Mercenaire" a obtenu le LABEL EUROPA CINEMA à la QUINZAINE DES RÉALISATEURS (Cannes 2016)

Durée du film : 1 h 44

 

merce 4

 

*