L14

Lors d'un évènement que vous avez trouvé très important alors que vous n'étez pas là, vous est-il jamais arrivé de vous dire: "J'aurais aimé être une mouche" ?

A srra

L'espagnol ALBERT SERRA a décidé de nous faire ce cadeau d'être une mouche pour assister aux deux dernières semaines de vie de l'illustre Roi Soleil qui a régné sur la France jusqu'à 72 ans en tant que monarque absolu, avant d'entrer dans les livres d'histoires. Nous voila confiné à VERSAILLE dans la Chambre du ROI. Seul vous manquera peut-être la puanteur du lieu ? Le réalisateur a réduit ces deux semaines à moins de 2 heures, où vous voilà coupé du temps et du monde extérieur à vivre le travail de la mort.

Comme vous n'êtes peut - être pas au courant de tout, sachez que nous sommes en Août 1715. Le Roi a toujours été d'une santé Fragile et a failli mourir à plusieurs reprises: A 5 ans, il avait contacté la petite vérole qu'un charlatan qui se disait guérisseur avait baptisé de "jolie Rose". 30 ans plus tard, il avait été victime d'une grosse fièvre maligne (la fistule). Dix ans après, à 45 ans il a commencé à avoir du diabète avec gangrène mais ça s'était arrangé jusqu'à cette année où est apparu soudain une embolie de la jambe avec les complications d'une arythmie cardiaque qui a finie par provoquer la gangrène de la jambe.gauche.

jardin

 

Le roi (JEAN PIERRE LEAUD) est revenu d'une promenade de chasse avec un soudain mal à la jambe. Pendant quelques jours son médecin personnel FAGON ( PATRICK  D'ASSUNCAO) ne parvient pas à stopper la douleur. Le roi alité ne se nourrit plus, le premier chirurgien MARESCHAL( BERNARD BELIN) appelé à son tour ne voit qu'une seule option: l'amputation. Le roi qui connaît la façon dont on procède à l'époque refuse et préfère laisser la mort faire son oeuvre. pendant qu'il est encore lucide, il prépare sa succession en présence de sa deuxième femme Madame de MAINTENON (IRENE SELVAGNI). Il veut partir en bon chrétien aussi se confesse -t-il au père LETELLIER. Après ça, il fait confiance sur son fidèle valet de chambre BLOUIN (MARC SUSINI) qui est inquiet et qui essaie d'être manipulateur pour l'assister en permanence. Malgré qu'il souffre terriblement, le 25 aout jour de fête de la Saint LOUIS il exige d'assister au concert que des musiciens donnent sous ses fenêtres; c'est sa façon aussi de dire adieu  aux représentants du peuple présents dans les jardins de Versailles.

photo2-La-mort-de-Loui

Le lendemain, il reçoit La Maintenon et le Duc du MAINE pour préparer son testament et signer le codicille pour transmettre la charge de sa maison civile et militaire au DUC; le jeune Maréchal de Villeroy qui est son arrière petit fils est nommé DAUPHIN et futur Roi LOUIS XV.

 

4recomandations

A ce dernier il fait plusieurs recommandations:

-Ne pas imiter son goût pour les bâtiments coûteux

-Soulager la misère du peuple

-Vivre en paix avec les pays voisins

(Autant de résolutions qu'il n'avait jamais suivi avec plus de 7 guerres,  sans parler de ses répressions féroces contre les protestants et une misère du peuple qui a grossie pour satisfaire se goûts exorbitants de luxe)

Celui qui a été un monarque absolu a cette parole:" je m'en vais mais l'ETAT demeurera toujours".

Il ne dira plus rien, il reçoit l'extrême onction du Cardinal de ROHAN grand Aumônier de France et le viatique qui doit lui apporter une aide.

Les courtisans peuvent défiler devant son lit pour les hommages.

medecins

Les médecins qui refusent de reconnaître leur ignorance ne font preuve d'aucune humilité et son médecin personnel en vient même à utiliser un élixir d'un charlatan Marseillais qui prétend pouvoir stopper la gangrène alors que la jambe du roi est noire comme l'ébène car cet élixir est fait du corps d'un animal. Ça fait l'effet un très court instant avant que la gangrène reparte de plus belle entraînant des spasmes et des râles  que seule la mort stoppera.

Le réalisateur espagnol a l'habitude de faire des films avec les gens de son village; Ici, remarquable intuition il fait appel à l'ancien jeune de la nouvelle vague qui s'était fait plus que discret JEAN PIERRE LEAUD avec une liberté totale pour jouer ce Roi alité qui souffre en attendant sa mort et c'est remarquable comme si c'était la propre agonie de l'acteur qui était filmé. SERRA ne cherche pas à sortir de la chambre pour regarder comment dehors le peuple réagit à la perte du ROI soleil: "j'ai une conception formaliste de mon cinéma...je ne me prends pas au sérieux; il faut être"troublemaker" avec les rêves car leurs logiques diffère de la foi."

Pour écrire son scénario avec THIERRY LAUNAS il s'est référé aux mémoires de Saint SIMON et du Marquis de DANGEAU, deux des courtisans qui ont pu assister aux derniers jours du Roi en consignant sur papiers les moments importants de cette lente agonie et l'agravation du mal de la jambe qui pourrie comme un fruit trop mur sur l'arbre

Prix Jean VIGO 2016.

Durée du film : 1 h 55

le lit

*