10 L

 

On ne peut pas apprécier un film de divertissement comme un film de fiction historique. ils n'ont pas le même objectif, la même responsabilité vis à vis du public averti par les critiques sérieux  qui, par leurs écrits, les éclairent de façon honnête et pas seulement pour s'aquitter d'un travail qui devient une corvée dont il faut se débarrasser semaine après semaine.

 

Vincent-Perez

On connaît l'acteur Suisse VINCENT PEREZ, 52 ans. Jusqu'en 92 il a joué dans quantité de films d'époque et a même décroché le César de meilleur acteur second rôle (2000). A partir de 1992, il s'est exercé à la réalisation de trois films courts, puis en 2002 il s'est lancé dans le long métrage : "PEAU D'ANGE" et en 2007 "SI J'ETAIS LA". Après, il a connu une période de doute qui avait faillie stopper sa carrière de réalisateur. Aujourd'hui il fait son retour avec "Seul dans BERLIN" qui est dans le  genre film Historique pas facile après avoir lu, 10 ans au paravent, le roman de HANS FALLADA (de son vrai nom RUDOLF DITZEN) écrit en allemand en 1944 mais édité après la mort de HANS en 1947. Considéré comme le premier livre anti Nazis , il avait fait l'objet de plusieurs adaptations à la télévision allemande de l'Ouest et de l'Est à partir de 1962. ALFRED VOHRER avait lui donné une version cinématographique en 1975 mais c'est seulement lorsqu'il a été traduit en anglais dans une version allégée (l'original écrit en 4 semaines faisait 899 pages interrompu par des séjours en asile psychiatrique) qui deviendra un best-seller vendu à plus de 500 000 exemplaires et dont PRIMO LEVI dira: "c'est  l'un des plus beau livre sur la résistance allemande contre les nazis". Les documents de la gestapo avait été donné à FALLADA à la fin de la guerre.

 

ber 1

 

Pour faire ce film, PEREZ s'est d'abord adjoint l'aide de JORGE SEMPRUN qui est décédé en 2011. Les producteurs Français avaient malgré tout refusé le financement, trouvant le film allemand sans intérêt pour le public Français. A partir de la version Anglaise, Perez à repris le scénario à zéro avec l'aide de ACHIM VON BORRIES. MARCO  PACCHIONI a rejoint le Producteur du "RUBAN BLANC" (2009) STEFAN ARNDT pour que le financement rende ce film possible avec une co-production Germano- Franco - Anglaise.

 

BER 4

 

Le film raconte l'Histoire vraie du couple  allemand OTTO et ELISE HAMPEL transformés dans la fiction en OTTO et ANNA QUANGEL. OTTO (BRENDAN GLEESON) est un  ouvrier contremaître ébéniste dans un quartier ouvrier de Berlin. Anna (EMMA THOMPSON) est femme au foyer et leur fils unique est parti au front. On est en 1940 et le FÜHRER est au sommet de sa gloire depuis que la France a été défaite . Son parti Nazis impose la peur dans les quartiers. Voisins fervents nazis, juifs rescapés, intellectuels qui sympathisent avec le régime essaient de s'acommoder de cette peur ambiante en restant à l'écart de toute agitation. OTTO mène lui même une vie tranquille et occupe ses journées en travaillant. jusque au jour où une lettre informe la famille que le fils a été tué au front. Cela déclenche d'abord la colère de la mère: "Tous ceci c'est vous qui l'avez préparé avec votre misérable guerre toi et ton Fürher". Otto décide lui de venger la mort de son fils à sa manière, en écrivant des cartes contre la guerre et son FÜRHER de malheur, à la main, chez lui et en allant le jour les déposer au hasard dans des immeubles où il y a beaucoup de passages sans savoir si quelqu'un dans les escaliers se baissera pour les ramasser et les lire ou si on les piétinera avant de les jeter plutôt que , comme il le demandait de les faire suivre pour que d'autres les lisent. "C'est pas un peu vain? demandera la mère -" Que ça le soit ou pas si ils nous attrapent ils nous couperont la tête. Nous devons être rusés et prudents. Plus longtemps nous combattons, plus longtemps nous agirons. Ça ne sert à rien de mourir trop tôt. Nous devons vivre pour voir leur dernière chute". Ils écrira 260 cartes qui sont autant d'acte de rébellion. Mais beaucoup de gens pris par une peur panique apporteront ces cartes, parfois mal orthographiées, au commissariat et à la Gestapo. Un enquête est menée par le commissaire ESCHERICH (DANALL BRÜHL) et au début 1943,  OTTO et ANNA sont arrêtés après s'être mariés. Emprisonnés à PLÖTZENSEE, ils seront exécutés le 8 avril pour acte de résistance sans avoir pu dire à la fin du règne Nazis: " Nous étions aussi de la partie" alors qu'ils l'ont été pleinement à la façon des gens simples pour qui être honnête c'est mourir en ayant résister à leur manière.

 

ber 5

 

Pas facile de traduire ça dans un film en respectant les faits et la simplicité où tout se passe sans coup de feu qui a fait dire à des critiques que PEREZ avait, comme réalisateur, une vison "vieillotte " du cinéma alors qu'il a voulu surtout ne pas se démarquer de ce livre plein de tristesse et de grandeur humaine avec des actions spectaculaires qui font que le sang gicle à chaque scène et que les morts ne se comptent plus.

Non! tous les Allemands de cette époque n'étaient pas des sales Boches, même s'ils étaient peu nombreux et  VICENT PEREZ est un réalisateur à forte personnalité qui ajoute au travail de mémoire nécessaire par les temps qui courent.

Durée de ce film : 1 h 43

 

ber 9

 

*