TIM4

 

TIM13

 

Pleins de choses font que ce film sera mon coup de coeur pour Noël: C'est un PREMIER film d'un jeune réalisateur Franco-Algérien ; son film est aussi la découverte des ruines romaines patrimoine mondial de l'Unesco, il est question aussi de Marseille, du football avec une vision poétique, sociale sur l'envie, l'espoir d'une algérie réconciliée avec sa jeunesse...

 

TIM6

 

FABRICE BEN CHAOUCHE est né à Paris d'un père Algérien et du mère Franco-Belge. Après de brèves études de l'histoire de l'Art, pendant trois ans il travaille avec des travailleurs handicapés, puis se lance dans le film publicitaire comme régisseur, assistant. En 2000 crée la société "fada production" et 4 ans plus tard réalisa son court métrage "tout l'Univers" qui remportera l'Ours d'or du festival d'Ebensée. Il réalise aussi des films humanitaires pour "Emmaus et le Secours populaire". Avec ce premier long métrage il a cherché à faire une histoire typiquement Algérienne en le soumettant à l'acceptation des autorités politiques et religieuses du pays malgré sa vision ironique de la société (il a obtenu le soutien du Ministère de la culture d'Algérie). Son scénario a été écrit avec AZIZ CHOUAKI auteur de théâtre, romancier, en 2007 (il a fallu 8 ans de galère pour que le tournage puisse débuté en 2015)

 

TIM7

Il lui paraissait important que son film débute comme un conte oriental. Jamel (MOUNIR MARGOUM)est un archéologue Marseillais qui doit partir en mission sur le site romain de TIMGAD pour continuer les fouilles de ce qui reste d'une grande citée bâtie par les Romains que l'on a surnommée la POMPEI de l'AFrique du Nord. Enfant, l'instituteur du village: MOKHTAR (SID HAMED AAGASUMI) avait l'obsession de voir se monter une équipe  de football algérienne qui s'appelerait la "JUVENTUS DE TIMGAD". Le jour de la fin du Ramadan il avait fait appel à une sorcière pour qu'elle lui donne un puissant aphrodisiaque pour pas que son village continue de se dépeupler. Il l'avait versé dans la sauce du couscous. De là, 9 mois plus tard, était né la même nuit 12 enfants masculins (une légende veut que le magicien DJIN avait multiplié les naissances en appuyant 40 fois sur le ventre de la même mère). Malheureusement, les Islamistes avaient tué peu après le père des enfants. Aujourd'hui douze ans plus tard, les gens du village rêvent de partir alors qu'arrive l'archéologue. Jeune JAMEL avait la passion du Footboll. Quand L'instituteur  découvre les qualités techniques de Jamel, il lui demande de devenir l'entraineur de l'équipe  de minimes du village qui s'appelera "la juventus de TIMGAD". Il se trouve qu'il y a chaque année un tournoi avec la finale qui se joue à Marseille. L'équipe algérienne du "REAL de BATISA" est jusqu'à présent la grande favorite car elle est dirigée par le puissant industriel ACHOUR. Il y a bien 12 garçons capables de constituer une équipe à TIMGAD car il joue déjà au ballon quand il ne sont pas en classe, mais le village est pauvre, on ne dispose pas de maillots et les gamins jouent pieds nu, on ne peut guère leurs offrir que des sandales en plastique colorées en guise de chaussure de football....

JAMEL va finir par relever le défi.

TIM3

L'intérêt dans ce film est qu'il est question d'immigration, d'intégration, de cohésion et de  réconciliation, il traite en même temps de la difficulté entre tradition et modernité, la sauvegarde du patrimoine culturel de l'Algérie et propose de réfléchir à la vraie longue histoire depuis que l'empereur TRAJAN en l'an 1000 a décidé de créer cette colonie romaine qui au fil des ans passera de 12 à 54 hectares . Par la suite on a rasé cette citée antique et interdit que l'on revienne habiter. On songe aussi aux relations de ce pays avec la France pas toujours simples alors qu'elles sont comme deux soeurs jumelles avec un passé et un présent commun.

TIM5

Autre qualité de ce film, on traite des inégalités sociales, de sexe ( l'unique fille du village est une bien meilleure footballeuse que les garçons ), les forces que sont la tolérance et la solidarité doivent cohabiter pour évoluer ensemble;  Le tout sans faire de morale mais  avec l'Humour nécessaire..

TIM14

Comme l'a très bien dit un critique: "ce film double sur les vestiges, contourne les pathos, tacle les clichés et finalement tire au but en déclenchant un grand frisson collectif".

C'est un film familial pour bien préarer les fêtes avec les enfants.

Durée du Film 1 h 41

TIM8

*