CR3

Il faut de tout pour plaire...Au cinéma aussi. Le roman gothique plait à la gent féminine surtout quand se surajoute une intrigue policière. Roger MICHELL est un réalisateur britannique de 61 ans (né en Afrique du Sud) qui a commencé sa carrière par des séries de télévision (91-95) et en 96 il s'est tourné vers le cinéma avec une comédie romantique, puis en faisant des thrillers avant de s'intéresser à la sexualite des couples quinquagénaires et même sexagénaires. Pour sa dernière réalisation (la onzième), il a choisit d'adapter un livre de DAPHNE DU MAURIER sorti en 1951: "MA COUSINE RACHEL" qui par la suite avait déjà fait l'objet d'une adaptation au cinéma.

CR 11

L'HISTOIRE IMAGINEE par la romancière se situe au début du 19 e siècle, le héros malheureux PHILIP a été élévé à la mort de ses parents par son cousin AMBROISE dans le grand manoir des CORNOUAILLES où il n'y aucune femme (Ambroise est un grand propriétaire célibataire endurci). A 24 ans philip est toujours célibataire lui aussi alors que de son côté AMBROISE est parti à 43 ans en Italie pour se remettre d'une grave maladie, mais il continue de correspondre avec Philip par lettres.

CR 5

Un jour Philip apprend par lettre qu'Ambroise s'est marié avec Rachel, veuve de Cosimo SANGALETTI, mais depuis son mariage il soupçonne Rachel de  l'empoisonner. Quelques jours plus tard, Ambroise est décédé en Italie. PHILIP qui est doux et impulsif pense que Rachel est ue mauvaise femme qui a empoisonnée Amboise. Il veut à tout prix venger celui qui a été comme un père pour lui. Mais quand il rencontre Rachel il change d'opinion sur cette veuve noire. Sa beauté, sa douceur et son intelligence le séduit. Au point qu'il finit, lui aussi par tomber amoureux de Rachel et se marier avec elle. En Anglettere son parrain Mr KENDALL n'accorde aucune confiance à RACHEL, de même que sa femme LOUISE qui est une amie d'enfance de Philip essaie de lui ouvrir les yeux sur cette mystérieuse Rachel qui a toujours avec elle son Conseiller DARCY RENALDI. Mais Philipp, naïf, refuse ces conseils et monte avec elle des projets, il ira même à lui offrir le collier de perles de sa mère jusqu'au jour où il finira par être confronté à la réalité car sa santé décline (Rachel change d'aspect de femme et devient un être monstrueux de cupidité et de froideur). Mais on ne ressort jamais indemne de pareille mésaventure.

DAPHNE DU M

DAPHNE DU MAURIER (1907 -1989) était bisexuelle, mariée elle a eu diverses relations amoureuse et flirts . Elle se cachait de son père qui était un homophobe possessif qui lui avait interdit dans la jeunesse qu'elle fréquente des garçons. Ses romans sont qualifiés de gothique avec parfois des éléments fantastiques qui ont influé sur Hitchcock (les oiseaux). Elle a fait aussi dans la chronique et le roman historique et pour finir des histoires de sa famille.

Dans son roman " Ma cousine Rachel" il est question d'orgueil et de préjugés; pour l'auteur il ne faut pas faire confiance aux préjugés qui rendent aveugles. Il faut toujours être clairvoyant,même en amour, s'amouracher trop vite peut conduire à sa perte mais elle comprend que l'on puisse réagir différemment suivant sa sensibilité. Elle évoque au début de son livre un souvenir de jeunesse de Philip quand il avait vu sur la route un pendu qui balançait sur son gibet entre ciel et terre, entre ciel et enfer. Il le voit remuer au vent comme une girouette sur son pivot rouillé. Ce qui était jadis un homme est devenu à cause de ses crimes et de l'orgueil un épouvantail recouvert de goudron qui pourrit dans ses vêtements qui se détachent au fil des jours comme des bouts de papier. Il n'atteindra jamais le ciel ni l'enfer dit l'auteur.

CR 6

Roger-Michell2

ROGER MICHELL a essayé, avec en arrière plan les paysages romanesques des Cornouailles chers à DUMAURIER, de faire un film où il n'y a pas d'action violente brusque mais une ambiance à la Hitchcok où tout est sous tension en permanence avec un suspens progressif face au drame qui se déroule, un suspens qui est tout autant psychologique que criminel. Il est bien aidé par le directeur de la photographie (MIKE ELEY) qui a fait un travail remarquable et par les costumes (DINAH COLLIN chef costumier) qui nous plongent dans l'ambiance d'une époque chez les gens riches. 

 

CR9

 

Pour le casting il a fait appel à RACHEL WEIRZ (Rachel)- SAM CLAFFIN (Philip)- HOLLIDAY CRANGER (Louise).

Durée du film : 1h 46

CR 10