20 juillet 2017

CINEMA - MA COUSINE RACHEL : ORGUEIL ET PREJUGES

Il faut de tout pour plaire...Au cinéma aussi. Le roman gothique plait à la gent féminine surtout quand se surajoute une intrigue policière. Roger MICHELL est un réalisateur britannique de 61 ans (né en Afrique du Sud) qui a commencé sa carrière par des séries de télévision (91-95) et en 96 il s'est tourné vers le cinéma avec une comédie romantique, puis en faisant des thrillers avant de s'intéresser à la sexualite des couples quinquagénaires et même sexagénaires. Pour sa dernière réalisation (la onzième),... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:47 - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 juillet 2017

CINEMA - VALERIAN ET LA CITEE DES MILLE PLANETES ; LA FICTION SANS LA SCIENCE

      Quand on apprend que LUC BESSON a disposé de 200 millions d'€uros pour faire son film "VALERIAN" (autant que le "DUNKERQUE "Américain) on est forcé de se dire que cet été on va assister à une course poursuite à l'audience; à qui le public va donner sa préférence ? Autant dire que dans ce match acharné la critique américaine n'a pas lésiné pour démolir avant sa sortie sur écran le film du Français. N'ayant rien à foutre dans cette "course à l'échalotte", nous allons essayer de faire pour chacun... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
14 juillet 2017

CINEMA -DUNKERQUE : LA DELIVRANCE INESPEREE

Lorsque les producteurs Hollywoodiens sortent 200 millions de dollars pour faire un film c'est qu'ils pensent ramasser cinq fois plus de profit. Pour prendre un minimum de risque, ils ont fait appel à un Réalisateur CHRISTOPHER NOLAN qui sait comment attirer le succés, moyennant un salaire de 20 millions de dollars + 20 % sur les bénéfices ! Nolan le Britannique leurs a proposé un film sur un épisode du début de la guerre de 1940 :" DUNKERQUE" que WINSTON CHURCHILL avait qualifié de "Désastre militaire colossal". C'était... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2017

cinema - LA REGION SAUVAGE : SE DEBARASSER DE SES FANTASMES QUI POSENT PROBLEME

  Un film mexicain hors norme, c'est ce que nous propose AMAT ESCALANTE sur le problème qui fait que dans ce pays et d'autres encore on refuse d'accepter l'idée que les gens aient envie de vivre différemment leur différence sexuelle qui ne correspond pas à ce que la société dicte:"Mon film parle du désir sexuel,de libération, d'honnêteté envers soi même et de la violence qui en découle lorsque ça ne marche pas, mais je ne suis pas un réalisateur à message.J'ai introduit du Fantastique en le traitant de la façon la plus... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juillet 2017

CINEMA - ON THE MILKY ROAD : QUAND LE MONDE SE DETRAQUE COMME LA PENDULE

  Peut-on reprocher à EMIR KUSTURICA d'être hanté par la guerre et par les désastres qu'elle a causé dans sa ville de naissance SARJEVO dans un temps pas si lointain que pourtant beaucoup semblent avoir oublié ? Comme le titre de son premier film multi récompensé : " TE SOUVIENS-TU DE..." il se souviens, mais plutôt que de faire dans la tragédie, il a décidé de formaliser ça dans une comédie qui a la forme d'une fable chère à notre illustre JEAN DE LA FONTAINE, c'est à dire qu'aux personnages humains se rajoutent les... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2017

CINEMA - LOVE HUNTERS: POUR L'EMPATHIE VOUS REPASSEREZ

  Un voyage en Australie , ça vous dit ? Mais n'attendez pas que pour son premier film BEN YOUNG vous guide dans la découverte de ce pays vers la grande barrière de corail et vous fasse déguster du Kangourou grillé des temps jadis . Lui c'est plutôt une plongée dans les tourments de l'âme humaine australienne qu'il nous convie; rappelez-vous que c'est la-bas qu'était né "Mad-Max" (1979) et "Crocodile Dundée" (1986) qui ont assurés la réputation du cinéma de ce pays qui compte comme un des plus développé et qui est la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juin 2017

CINEMA -EMBRASSE-MOI : LE GRAND AMOUR D'UNE LESBIENNE INVISIBLE

  Le mieux, au moment des premiers départs en vacances, pour bien se préparer c'est daller au cinéma avec une comédie française qui tient la route comme par exemple "EMBRASSE-MOI " avec OCEANE MICHEL de son vrai nom qui incarne une ostéopathe, la quarantaine, qui ne compte plus le nombre de ses aventures amoureuses et qui attend toujours de rencontrer l'amour de sa vie.     Pour son premier film  elle a demandée à CYPRIEN VIAL qui a déjà réalisé des courts et un long métrage de l'accompagner pour... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 06:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 juin 2017

CINEMA - ENTRE 2 RIVES: DANS LES FILETS DES ETATS

  La Corée fait plus que jamais l'objet de l'actualité internationale avec une menace de guerre nucléaire qui fait le jeux des grandes puissances américaines, chinoises, japonaises, russes qui ont trouvé - là l'occasion de justifier leurs dépenses d'armenents astronomiques en vue d'une prochaine guerre mondiale. La paix et le bien être des humains est le cadet de leurs soucis. La Corée du NORD et du SUD est le terrain d'entrainement politique sur le quel les habitants servent, de part et d'autre, de bouclier nucléaire... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 juin 2017

CINEMA - WALLAY : VACANCES AVANT L'HEURE, JE TE JURE!*

  Les vacances approchent à grand pas; que diriez-vous d'une petite escapade au BURKINA FASO ? Le réalisateur BERNI GOLDBLAT nous offre, à moindre frais, ce petit voyage initiatique en afrique. D'origine Helvético- burkinabé, on peut comprendre que quand on ne dispose pas d'un gros budget pour son premier long métrage, le sujet retenu soit en lien avec ses racines, histoire de ne pas se retrouver à devoir filmer dans un milieu totalement inconnu avec des personnages qui sont étrangers. Le choix des décors à son... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 22:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2017

CINEMA- LES DERNIERS JOURS D'UNE VILLE: DU VRAI GRAND, BEAU CINEMA

    TAMER EL SAID, retenez ce nom. Cet Egyptien, né au Caire en 1972, nous offre avec son premier film long métrage  "LES DERNIERS JOURS D'UNE VILLE" un film qui ne sera pas le dernier de ce réalisateur plus que prometteur (Il a déjà obtenu plusieurs récompenses dont le prix du jury jeunes au festival des 3 continents). Pour le scénario, il a travaillé avec RASHA SALTI. Il avait commencé par étudier le cinéma et le journalisme au High institute du Caire. Puis s'est préparé en réalisant plusieurs... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]