17 avril 2016

CINEMA -BLIND SUN :COUP DE CHALEUR FOLLE

On a tellement l'habitude de voir des premiers films tirés de la biographie de l'auteur que quand une jeune réalisatrice nous offre quelque chose de torride du point de vue sensoriel avec une histoire où le berceau de la Méditerranée se transforme en cauchemar éveillé comme pour une descente en enfer,on se demande dans quoi on est allé tremper ses pieds?     L'explication qu'elle apporte et qui est censé nous rassurer c'est de dire:"Selon BORGES personne ne sait au fond si le monde est réel au sens où on l'entend... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 avril 2016

CINEMA - LA SAISON DES FEMMES : LES INDIENNES QUI EXIGENT LE RESPECT

      Etre une femme qui assume sa liberté demande en Inde un très grand courage, et faire un film pour faire entendre leurs voix relève carrément de la mission impossible. C'est pourtant ce qu'à 45 ans le réalisatrice indienne LEENA YADAV a décidée de faire et a réussie avec son film "LA SAISON DES FEMMES". L'INDE, 7ème plus grand pays du monde, 3ème économie mondiale est un pays des contrastes extrêmes. Doté de la bombe atomique depuis la fin des années soixante, de tout un réseau de satellites spatial,... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 avril 2016

CINEMA - DESIERTO : LE DESERT EST UNE JUNGLE BLANCHE

    Cette semaine vous avez droit à deux très bons films qui semblent absolument opposés et qui pourtant parlent de la même chose selon deux approches différentes pour capter l'attention de deux publics différents; on appelle cela la magie du cinéma. Le premier film s'appelle "DESIERTO" et le second "LE LIVRE DE LA JUNGLE"       "Désierto" est le deuxième film long métrage de JONAS CUARON, le fils d'AFONSO l'auteur de "GRAVITY". Mais à l'inverse du père il n'a pas cherché à avoir recours aux... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 avril 2016

CINEMA - LE LIVRE DE LA JUNGLE : DISNEY S'ECLATE AVEC LA MOTION CAPTURE

    RUDYAD KIPLING avait vécu son enfance en INDE; le souvenir qu'il en avait gardé c'était que pour le fils d'un militaire il était plus facile de grandir au milieu des animaux que sous les ordres de parents colonialistes. Adulte, il avait acheté dans le Vermont (ETATS UNIS) une maisonnette en bois qu'il avait baptisé "BLISS COTTAGE" (Bonheur parfait). C'est-là que les derniers jours de décembre 1892, coincé par la neige, il avait entrepris l'écriture de ce qui allait se révéler être le plus célèbre... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2016

CINEMA - SKY : COMME LE CIEL, LA VIE CHANGE

    Les deux films que j'ai retenu pour la semaine à venir vous offrent deux façons de changer sa vie. Et c'est bien que ce soit deux réalisatrices femmes qui les réalisent; on imaginerait presque que FABIENNE BERTHAUD et MIA HARSEN LOVE sont deux soeurs tant leurs parcours de vie se ressemblent.     Fabienne BERTHAUD, née en 66, a vécu jusqu'à 11 ans en Algérie avant de rentrer à PARIS avec sa famille. Après des études secondaires, elle suit les cours d'art dramatique, fait du théâtre, publie en 94 son... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mars 2016

CINEMA- L'AVENIR : DONNER AU GENS L'ENVIE DE REFLECHIR ... D'AGIR ET DE CHANGER LES CHOSES PAR SOI MEME.

    voilà un film réalisé par une jeune réalisatrice qui essaie, à travers son histoire: "L'AVENIR", "d'assénir pleinement ses relations aux livres, à la pensée pour répondre à son désir de mémoire, à la fragilité de la vie et au désir d'en garder la trace". Son père était "traducteur" et sa mère enseignante de philo. Elle a commencé à écrire son scénario en 2012:"Plus j'avançais et plus j'ai pris conscience du lien entre l'enseignement de la philo telle que je l'ai vécue à travers mes parents et ce qu'est pour moi le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 19:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 mars 2016

CINEMA - QUAND ON A 17 ans : LA BAGARRE COMME FORME DE LANGAGE

  ANDRE TECHINE est devenu depuis depuis ses débuts de metteur en scène, il y a 50 ans, un vieux de la vieille qui essaie de transmettre un cinéma qui donne envie d'en faire, en précisant que si c'est dépourvue de folie c'est pas ce qu'il préfère ; il a besoin dans un film, de lui ou d'un autre, de se perdre dans son mystère, il faut que ça soit "coriace",dit-il.   Aussi pour son film sur deux ados a-t-il fait appel à une consoeur CELINE SCIAMMA dont il avait, semble-il, apprécié son film "Adèle... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 00:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 mars 2016

CINEMA- LE SANCTUAIRE : LA NATURE ET L'HOMME : SOMMES NOUS DIFFERENTS ?

  Je ne suis pas très fan des films dit fantastiques d'horreur qui trop souvent se limitent à vouloir faire peur, où ça crie, ça hurle pour tout et rien en continue avec des histoires qui n'en sont pas. Mais lorsque un nouveau jeune réalisateur apparaît pour un premier film qui fait dans la culture fantastique en prenant appui sur la vie d'aujourd'hui et ses travers, il faut savoir écarter ses expériences malheureuses pour ne pas quelles se transforment en préjugés qui remplacent le courage . Comme l'a écrit René... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 mars 2016

hommage aux victimes

  "Ils vous ont fait payer le pain le ciel la terre l'eau le sommeil et la misère de votre vie... Nous en aurons raison -Paul ELUARD-
Posté par alex-6 à 11:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 mars 2016

CINEMA - MEDECIN DE CAMPAGNE : TOUT FOUT LE CAMP !

  Certains se souviennent encore que jadis le médecin généraliste était le médecin de "famille": il était considéré un peu comme un notable vu qu'il était parmi les rares personnes à se déplacer en voiture pour aller aux domiciles des patients qui l'appellaient à n'importe quel moment 24 h/ 24, ce qui n'était pas le cas des autres vrais "notables" (Maire, Notaire ,élus politiques...). Le médecin de Campagne avait un rôle encore plus important pour la population paysanne qui pourtant, même malade, retardait le plus... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 23:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]