20 février 2016

CINEMA - HISTOIRE D'UN GEANT TIMIDE: LE CONTRASTE AVEC UN GEANT DISPARU

Vous vous en êtes sans doute rendu compte vous aussi ; y des drôles de coïncidences parfois dans la vie. Alors que je m'apprétais à écrire mon commentaire sur un joli film Islandais qui raconte l'Histoire d'un géant timide, voilà que j'apprends qu'un autre géant vient de nous quitter! Autant faire deux pierres un coup d'autant que précédemment je venais de faire pareil avec un trappeur au prise avec un grizzly géant... HUMBERTO ECCO , "Le nom de la rose", " le pendule de Foucault", "l'ile du jour d'avant", "la mystérieuse flamme... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 février 2016

CINEMA : THE REVENANT et LE CONVOI SAUVAGE - VOUS L'AIMEZ COMMENT LE WESTERN ?

                                                      Hugues de VERRE 1830 Imaginez l'Amérique de 1824; il n'y a que les journaux pour relater ce qui ce passe dans ce jeune pays pas encore tout à fait moderne et méconnu des américains eux même. Aussi, quand on recueille une... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 00:05 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 février 2016

CINEMA D'ANIMAUTION - ZOOTOPIE : L'AMERIQUE AUX LONGUES OREILLES

    Au départ j'avais envisagé de commenter le dernier film des frères COEN mais ils ont eu un petit coup de mou avec le scénario qui a transformé leur "AVE CESAR" en "MORITURI TI SALUTANT" ; on ne va pas au cinéma pour bailler même avec Corneille. Donc, j'ai jeté mon dévolu sur un film où les corneilles grandes et petites n'ont pas le temps de faire bailler:"ZOOTOPIE". Comme disait mon poète  chanteur préféré : " le style c'est cette partie du beau qui s'analyse, dans le repos quand le spectacle flanche.... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
12 février 2016

CINEMA : LA VACHE - POUR LES BEAUX YEUX DE JACQUELINE

    Faire rire par les temps qui courent, c'est pas aussi facile qu'on le croit; montrer, en faisant rire, deux cultures différentes qui il n'y a pas si longtemps encore faisaient s'entretuer colonisateurs et colonisés; montrer que l'on peut cohabiter, se respecter et même partager des choses en dehors de toute religion, c'est pas gagner d'avance; faire rire de ces différences de statut social avec un Vache en période de vache maigre (si on peut dire) et de crise de l'agriculture, là ça relève carrément de l'humour noir.... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 février 2016

CINEMA - LES INNOCENTES : LA FOI NE SUFFIT PAS TOUJOURS

Quand des filles rentrent au couvent en quête de l'amour de Dieu, elles renoncent à l'idée de maternité pour se plier à la vie communautaire, en gardant une partie de leur personnalité dissimulée sous une tenue religieuse sans que pour autant la foi soit tout de suite une évidence et ne le sera peut-être même jamais. Pour autant, elle ne croient pas avoir renoncé à être heureuse dans cette vie là. Aussi quand s'abat sur elles un acte criminel comme l'est le viol avec ses conséquences et qu'elles ne trouvent pas sur place le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 février 2016

CINEMA - EL CLAN : ATTENTION AU BON DIEU SANS CONFESSION

      PABLO TRAPERO fait aujourd'hui parti des grands réalisateurs du cinéma étranger. Après avoir fait des études de cinéma, cet Argentin a tourné son premier film en 1999; un film 16mm en noir et blanc: "MURDO GRUA" qui d'entrée lui a valu récompenses et acclamations des jury et de la critique. En 2002, il a remis ça avec "EL BONAERENSE" à Cannes ("un certain regard"). Pour produire ses films, cette même année il a mis sur pied  sa propre maison de production "MATANZA Ciné" ouverte à d'autres Argentins... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]

31 janvier 2016

CINEMA - STEVE JOBS : CELUI QUI A DONNE L'ORDINATEUR DU QUOTIDIEN

  Qui ne connait pas "APPLE", la pomme des ordinateurs? Ce qu'on sait moins c'est le nom et la vie de son inventeur STEVE JOBS. Avec son ingéniosité il a réussi à faire rentrer l'ordinateur dans le quotidien des gens. Faire des ordinateurs quasi parfaits, accessibles par le plus grand nombre de familles, et rendre "hig tech" grands et petits  était sa façon à lui de compenser la façon dont sa famille l'avait délaissée: garder le contrôle en se faisant aimer à travers un produit incontournable sur le marché des... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 janvier 2016

DINEMA- CHOCOLAT : REDECOUVERTE D'UNE CELEBRITE DU CIRQUE

ROSCHDY ZEM fait parti des réalisateurs/acteurs Français qui s'efforce de faire des films qui ne sortent pas du cinéma facile tout en gardant un intérêt grand public. Ce fils d'immigrés marocains de Gennevilliers est un acteur qui, comme on dit, "a fait son chemin". Après avoir suivi des cours de théâtre et vendu des jeans sur les marchés pour vivre, il s'est tourné vers la réalisation de films sans se cantonner à un seul genre mais avec un point commun: le racisme sous ses divers aspects. A 50 ans, il nous invite... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 janvier 2016

CINEMA - SPOTLIGHT : JOURNALISTES D'INVESTIGATION:

      Il y a encore des journalistes et des journaux qui font honneur au métier qui est de ne pas fermer les yeux sur des affaires dites sensibles qui dérangent des institutions et des gens "haut placés" qui se considèrent comme pouvant tout faire,se considérant intouchables ou bien protégés en haut lieu.     Il a fallu ce scandale de BOSTON en 2002 pour que le Vatican commence à ne plus fermer les yeux et à nettoyer leurs écuries d'AUGIAS (l'archevèque Cardinal BERNARD LAW a été... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 janvier 2016

CINEMA-JANE GOT A GUN : UNE FEMME ATYPIQUE DU FAR WEST

    Il y a comme ça des projets de film dont on se demande s'ils verront un jour leur sortie en salle?   Le projet de "GOT A GUN" avait d'abord séjourné sur "la liste noire" des films américains en attente d'un producteur; dans un second temps ça s'était succédé avant de renoncer, tout comme les acteurs pressentis qui avaient déclinés l'offre ; quand finalement on pensait avoir décroché la Réalisatrice, cette dernière, accro à la boisson et au pétage de plomb, avec pris l'argent mais ne s'était pas... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]