24 mai 2015

CINEMA- CANNES : LES FILMS DIFFICILES AU RENDEZ-VOUS

        Le changement c'est maintenant ! du moins à Cannes où le jury a décidé d'ignorer les beaux films pour mettre en lumière, a travers toutes les palmes, les films jugés difficiles, assez engagés avec un coup de pouce pour les films français. COCORICO! DHEEPAN d' AUDIARD qui raconte l'histoire d'un chef de guerre Tamoul surnommé le Tigre qui après l'assassinat de sa femme et de ses enfants décide de ne plus faire la guerre et qui part clandestinement se réfugier en france pour mener une nouvelle... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 22:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 mai 2015

CINEMA - LOS HONGOS - BONNE CHANCE AVEC TOUT CA !

    En attendant de connaître quels seront les films palmérisés au Festival de Cannes , je vous propose mon film "coup de coeur" auquel j'aurais volontiers accordé la palme d'or des films "autre langage" qui, de plus, ravira les amis artistes qui m'ont fait aimer le "STREETART".   LOS HONGOS est le deuxième long métrage du réalisateur, scénariste OSCAR RUIZ NAVIA (il avait connu un premier petit succès avec "la Bana" 2009). Directeur de sa société de production "Contravia films" depuis 10 ans, cela lui a permis... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 19:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 mai 2015

CINEMA - MAGGIE: NE ME LAISSE PAS TOMBER !

Je n'aime pas beaucoup les films d'horreurs et encore moins ceux qui ont pour sujet les morts-vivants (Zombies) ; c'est souvent des films de catégorie B qui misent sur l'horreur en tout genre avec un scénario de misère. le Film MAGGIE, même s'il n'est pas ce qu'il est convenu d'appeler un "très bon" long métrage, sort du lot avec un scénario plus crédible qui joue plus sur les émotions que sur les effets d'horreurs multiples et sanguinolents. Disons que même si on montre des zombies ,ces derniers sont Humains à l'image de cette... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2015

CINEMA- LA LOI DU MARCHE - Les ESCLAVES DES TEMPS MODERNES

    Cette années les nombreux spectateurs qui ne pourront pas se rendre à Cannes pendant le festival apprécieront de voir que plusieurs films sortent en même temps qu'ils sont vu par le jury des pistonnés. L'entrée de STEPHANE BRIZE avec la projection de son film "la loi du marché" apporte son lot de bonnes surprises même si au final il ne sera sans doute pas palmérisé. D'abord parce que c'est un film politico-social sur la société actuelle dans le monde du travail, mais plus encore parce qu'il apporte la démonstration... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 mai 2015

CINEMA - A LA POURSUITE DE DEMAIN : A LA RECHERCHE DE L'IMPOSSIBLE

    Il parait que GUSTAVE EFFEIL et l'américain inventeur THOMAS  EDISON avaient travaillés ensemble à l'idée de construire la citée future de rêve avant de s'opposer sur ce qu'elle pouvait être réellement. C'est du moins, semble -t-il, l'idée de départ qui a inspiré les Studio DISNEY pour son nouveau film "A la poursuite de demain". Pas étonnant donc que dans ce film de science-fiction la Tour Effeil serve de rampe de lancement à une fusée. Et encore moins étonnant que ce long métrage utilise les parcs de... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 mai 2015

CINEMA- LA TETE HAUTE : PARCOURS EDUCATIF D'UNE MAUVAISE HERBE

      Cannes a voulu faire oublier d'entrée le précédent festival où les femmes réalisatrices avaient brillé par leur absence. En choisissant de faire l'ouverture de la compétition avec "la tête haute" (le même jour que sa sortie en salle) d' EMMANUELLE BERCOT le nouveau patron du festival THIERRY FERMAUX a voulu clairement marquer un changement en mettant en avant le cinéma d'auteur à caractère social: " C'est un bon film qui relève d'un certain engagement, un film universel qui exprime bien les questions... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 mai 2015

CINEMA- MAD MAX Fury Road : ACCROCHEZ-VOUS !

    A quelques jours du festival de Cannes voilà le film qui va marquer l'avant ouverture de la compétition. On mesure le changement de mentalité depuis la sortie de la première version en 1979 car ce film, qui avait enflammé l'Australie à cause de la violence de l'histoire, avait mis deux ans pour être présenté en France avec l'interdiction aux moins de 16 ans. Trois suites avaient suivies: en 1981 ("Franchise"),1982 ("Le Défi") et 1985 ("Dôme du Tonnerre"). La vedette inconnue de l'époque... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2015

CINEMA - L'EPREUVE : LA COLERE VAUT ELLE LA PRISE DE RISQUE ?

Il y a des métiers plus dangereux que d'autres qui nécessitent d'avoir la passion pour les exercer. Le mêtier de reporter photographe de guerre est l'un de ceux-là même s'il y a comme dans toutes professions des "arrivistes" qui ne pensent qu'à l'argent en prenant des risques minimums. Le film "L'EPREUVE" du cinéaste Norvégien ERIK POPPE arrive sur les écrans en France après avoir été projeté dans plusieurs pays depuis 2013. POPPE a été lui même, dans les années 80, un de ces reporters de guerre avant de se ranger dans le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2015

CINEMA- Un PEU, BEAUCOUP, AVEUGLEMENT: "ON SE VOIT MIEUX SANS SE VOIR"

  Quand un comédien que l'on apprécie se lance dans la réalisation d'un film, forcement que cela suscite de la curiosité. CLOVIS CORNILLAC, aidé par sa femme LILIAN FOGLI, a pu, après quatre ans d'hésitation, faire son premier long métrage en tant que Réalisateur/Acteur. Sa femme avait en tête un souvenir d'étudiante où elle avait habité un appartement dans lequel on entendait tout ce que faisait et disait son voisin; au final elle faisait presque tout en même temps que lui. Clovis lui a laissé un an pour peaufiner son... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2015

CINEMA - LE LABYRINTHE DU SILENCE: HISTOIRE DE MEMOIRE

  Ayant fait mon service militaire en Allemagne alors que se terminait le procès d"AUSCHWITZ", je dois dire que la curiosité a été pour quelque chose dans le commentaire de ce film Allemand. Les personnes qui habitaient cette petite ville, non loin de la frontière française où se trouvait ma caserne, avaient pour beaucoup passé la quarantaine et on pouvait mesurer qu'ils appréciaient guère notre présence même s'ils la toléraient le dimanche où on remplissait les magasins de souvenirs et les tavernes qui nous... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]