24 avril 2015

CINEMA - UN PIGEON PERCHE SUR UNE BRANCHE : TABLEAUX VIVANTS SUR LES SITUATIONS DE LA VIE

    André BRETON avait écrit "l'anthologie de l'humour noir" en 1939 et fut bien évidement interdit par le régime de Vichy. Comme il a si bien dit:" l'HUMOUR NOIR est borné par trop de choses telle que la bêtise,l'ironie septique, la plaisanterie sans gravité, etc, qu'il est par excellence l'ennemi mortel de la sentimentalité perpétuellement aux abois- la sentimentalité toujours sur fond bleu et d'une certaine fantaisie à court terme. L'humour, lui, est un commerce intellectuel de haut luxe qui résulte d'un esprit à... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 avril 2015

CINEMA - EVERY THING WILL BE FINE :

Les deux films que j'ai choisi de commenter cette semaine ne feront certainement pas parti des grands films de divertissement populaire; disons que ce sont des films qui ont été conçu comme force de réflexion sensitive incluant les mutations technologiques comme la 3 D pour le premier. Ils demandent que l'on prête attention à la forme et au contenu, une forme déployée dans l'espace du relief. Ce sont des films que je qualifierais de "créatif" car ils relèvent d'une façon de penser et de concevoir le cinéma de manière... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2015

CINEMA - JAUJA: LES SOUVENIRS DE LA REPENTANCE

  Le cinéma étranger renferme parfois de grosses surprises au niveau créatif. Cette semaine,"JAUJA" est le genre de film qui ne laisse pas indifférent mais qui tout autant divise les spectateurs et la critique. Magré son passage à Cannes l'an dernier, il est peu probable qu'on le retrouve dans un grand nombre de salles de cinéma qui n'apprécient un film qu' au nombre d'entrées pendant plusieurs semaines. LISANDRO ALFONSO, cet argentin de 40 balais, est un réalisateur qui ne fait pas dans le classique habituel. Il a... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 avril 2015

CINEMA- TAXI TEHERAN : LA BRAVOURE D'UN REALISATEUR

      A 53 ans, ce grand réalisateur de cinéma qu'est JAFAR PANAHI nous apporte la preuve que même quand on est en "Liberté surveillé" avec interdiction de sortir de son pays car considéré comme un "subversif" qui fait de la propagande contre la république islamique de son pays, on peut encore, si on aime les gens autant que le cinéma, faire des Grands films avec moins de 35 000 €uros et l'aide participative de techniciens et d'acteurs du pays qui partagent les risques pour de faibles salaires et parfois... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2015

CINEMA- UNE BELLE FIN : LA SOLITUDE N'EFFACE PAS TOUT

    JOHN PASSOS avait inventé une méthode pour écrire sa trilogie "USA" qui en établissant l'ordre social visait à rétablir l'ordre des choses. Le Russe SOLJENITSYNE avait élargie cette méthode en combinant le document historique avec la fiction pour écrire un récit (pas un roman) en y mettant des tracts, des correspondances, des titres d'annonces publicitaires, des extraits de presse et journaux officiels et même des scénarios de film à faire afin de restituer l'ordre des choses. WALTER BENJAMIN préférait quand à... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 avril 2015

CINEMA - LOST RIVER : ON NE NAIT PAS REALISATEUR

 Quand un acteur vedette comme RYAN GOSLING décide de fait un entr'acte pour se lancer dans la réalisation d'un premier film, on ne peut pas faire comme s'il ne s'était rien passé ou comme s'il avait eu besoin de ça pour faire oublier une perte de renommée en matière d'acteur. A 35 ans on peut dire qu'il a été un touche à tout en matière de pratiques artistique: D'abord danseur à 11 ans ce qui déjà n'est pas courant quand on sait qu'il a été élevé dans une famille de Mormon. Quand il se lance dans le cinéma c'est pour des rôles... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 avril 2015

CINEMA- JAMAIS DE LA VIE : LES DEBOIRES DE NOTRE SOCIETE

    Si on vous posait la question: "Voulez-vous  continuer de vivre dans une société qui vous maltraite?" sur que vous répondriez aussitôt :-JAMAIS DE LA VIE!". C'est pour cela que des millions d'être humains, comme Franck, refusent de se résigner à l'idée de finir leur vie dans l'abandon le plus total comme on n'en voit que trop dans nos rues. Le film de PIERRE JOLIVET raconte un fois de plus ce refus d'accepter l'inacceptable qui pourtant se profile à l'horizon. Il ne s'agit pas d'une vision sombre de la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 avril 2015

CINEMA ANIMATION - POURQUOI J'AI PAS MANGE MON PERE: UNE FORME D'HUMILIGENCE

    Beaucoup de spectateurs ont adoptés l'utilisation des systèmes de capture de mouvement pour des films après avoir vu le célèbre " AVATAR" de JAMES CAMERON, film de science-fiction sorti en fin d'année 2009 alors que le premier essai remontait 6 ans en arrière avec "le Pôle express" de Robert ZEMECKIS avec TOM HANKS (un conte de noël). Aujourd'hui le système de motion capture est beaucoup utilisé pour les films d'animations et partiellement dans les films.     Ce système permet de capter toutes... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 22:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2015

CINEMA D'ANIMATION : SHAUN LE MOUTON : QUI REND CHEVRE

   On imagine pas toujours le travail titanesque que demande la réalisation d'un film d'animation. Un film comme"SHAUN LE MOUTON" a nécessité la présence d'une équipe de techniciens et animateurs autour des réalisateurs RICHARD STARZAK et MAEK BURTON soit environ 100 personnes (l'équipe des 17 animateurs était encadrée par STEVE COX et WIILL BECHER pour superviser l'animation). La production étant les studios AARDMAN qui disposent dans les studios d'une armature moderne pour rendre l'animation moins... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
28 mars 2015

CINEMA - JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE : L'ORDRE SOCIAL DES NANTIS

    Pourquoi refaire un classique aujourd'hui? C'est la première question  qui vient à l'esprit en apprenant la sortie d'une cinquième version cinéma du roman d'OCTAVE MIRBEAU publié en 1900 (1ère version Russe en 1916, 2 JEAN RENOIR 1946, 3 version Anglo-Américaine années 50, 4 LUIS BUNUEL 1964 avec JEANNE MOREAU et MICHEL PICCOLI et aujourd'hui BENOIT JACQUOT) sans parler de la multitude d'adaptations au Théâtre dans divers pays du monde. Cette réactivation revient en fait à avaliser la justesse du thème... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]