30 novembre 2014

CINEMA - MR TURNER : ARTISTE DE CARACTERE ET D'EMOTIONS

  MIKE LEIGH réalisateur Britannique n'a pas chercher à faire une Biopic de l'un de ces artistes qui a marqué son époque mais esquisser le portrait d'un homme solitaire qui a beaucoup voyagé dans toute l'europe pour saisir des impressions de paysages finissants, capter le dessous des formes, leur caractère changeant en fonction des effets de la lumière, avant que le développement de l'industrie transforme tout et engloutisse cette nature vivante:"Je n'ai jamais vu à travers Turner un autoportrait. Bien sur, que je peux... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 novembre 2014

CINEMA - LES HERITIERS : LA CONFIANE POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE !

Ce film est une belle leçon d'optimisme de l'intelligence basée sur la confiance entre un adulte et des ados pour sortir des préjugés, du défaitisme et du "A quoi bon?". "Ce titre " les héritiers" s'est imposé une fois le film terminé. J'ai beaucoup de plaisir à ce que ce mot soit associé à la jeunesse d'aujourd'hui multi communautaire, multi confessionnelle. Ce ne sont pas sur ces visages qu'on a l'habitude de mettre ce terme et pourtant il me semble que le film est tendu par la question de l'héritage. De quoi hérite-t-on? Que... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 novembre 2014

CINEMA - GALVARY : COMMENT FAIRE SON PROPRE DEUIL ?

    Les Irlandais ont toujours un peu de mal à sortir définitivement de la vie ancienne sur leur Ile à l'ouest de l'Europe et à forte identité Celtique dans l'atlantique nord. Même devenu catholiques, les prêtres des communes des 26 comtés, ressemblent toujours un peu aux DRUIDES de l'ancien temps qui étaient investis de la religion, de la justice, de la divination et du sacrifice. Le catholique St PATRIK avait, parait-il, chassé les serpents de l'ile, mais cela n'avait pas suffit à apaiser les consciences et a... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 novembre 2014

CINEMA- NIGHT CALL : SANS FOI NI LOI

    En France avec ASTERIX (voir commentaire film précédent)on a vu "LE DOMAINE DES Dieux",là le réalisateur américain DAN GILROY nous fait voir la "citée des anges",le village nocturne de Los angeles et ses travers."Night Call" est un film de fiction qui montre jusqu'où pourrait aller une télévision qui base son audience sur le voyeurisme et la recherche du fait divers sensationnel à tout prix pour attirer la publicité. Au départ on a d'abord un chômeur qui pour s'en sortir n'hésite pas à voler des métaux d'où le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2014

CINEMA- ASTERIX: LE DOMAINE DES DIEUX: LA POTION MAGIQUE EN 3 D

    Enfin! on retrouve nos Gaulois et nos Romains dans un dessin animé en 3 D et pas une adaptation qui partait en live comme les derniers longs métrages avec des "m'astuvu" du cinéma qui cherchaient uniquement à se mettre en vedette pour gonfler leur panse avec des cachets de stars américaines.     Un vrai film de dessin animé d'auteur, adapté du 16 ieme album d'ASTERIX et OBELIX dynamisée à la potion CGI 3 D. LOUIS CLICHY, ex animateur chez PIXAR, s'est lancé dans son premier film en tant que... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 novembre 2014

CINEMA - LES OPPORTUNISTES : CHEZ CES GENS LA, ON COMPTE PAS COMME NOUS

    Il faut être un très grand metteur en scène pour raconter une histoire complète trois fois dans le même film sans que ça finisse par ennuyer le spectateur. PAOLO VIRZI le réalisateur Italien est sauvé par la prestation des acteurs et actrices VALERIA BRUNI TEDESCHI, VALERIA GOLINO, MATHILDE GIOLI, FABRIZIO BENTIVOGLIO, FABRIZIO GIFUNI...     Il avait eu la bonne idée d'aller piocher son histoire dans le roman de l'américain STEPHEN AMIDON "LE CAPITAL HUMAIN" et la mauvaise idée de vouloir transposer la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 novembre 2014

CINEMA- L'ILLUSTRE INCONNU : SOIGNEZ SON APPARENCE OU ETRE SOI MEME ?

    Qui suis-je face aux autres ? Pour Sébastien Nicolas agent immobilier sans histoire de 42 ans, la réponse est dans le titre du film: "Un illustre inconnu". Pourtant il a une femme et un fils qui l'aiment et il habite un joli pavillon de banlieue. Le mal qui le ronge intérieurement n'est pas nouveau; il a même aménagé sa cave avec une porte digicode. Le soir après son travail plutôt que de rester en famille, il va se renfermer dans sa cave qu'il a aménagé en une salle de maquillage. Étonnez- vous après ça... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 novembre 2014

CINEMA - eDEN : LE PARADIS TERRESTRE N'EST PAS ETERNEL

Jaydee - Plastic Dreams [1993] (Official Video)   On doit être nombreux à ne pas être de la génération des années 90 et pourtant à avoir été emballé par cette explosion visuelle de la musique électronique avec des DJ'S aux commandes des manettes. MIA HANSEN-LOVE a eu la très bonne idée de vouloir reporter à l'écran cette aventure musicale qui aujourd'hui encore survie à travers des DALF PUNK (PUNK idiot ou timbré) qui viennent cette année encore d'être récompensés "meilleur album 2014". MIA née en 1981 fait partie avec... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2014

CINNEMA- FAVELAS : LES ORDURES NE SONT PAS SANS VIE

    Survivre au milieu des ordures ne s'ignifie pas qu'on est bon à jeter. Voilà un film anglo- Brésilien sous forme d'une fable sur la vie moderne des plus que pauvres que les difficultés de la vie n'ont pas réussies à anéantir et qui continuent de croire dans l'amitié et dans une vraie justice dans ce monde de plus en plus injuste. STEPHEN DALDRY réalisateur Britannique a voulu profiter de la proposition d'adapter au cinéma le roman d'ANDY MULIGAN sorti en 2010 qui avait eu un gros succès populaire dans... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 novembre 2014

CINEMA- QUAND VIENT LA NUIT: GARE AUX BARS DEPOTS

    Forcement, quand vous avez décroché le prix du "meilleur film étranger 2011" les producteurs américains vous appellent à venir en Amérique. C'est ce qui s'est passé pour le réalisateur BELGE MICHAEL R ROSKAM. Restait à trouver l'idée de film qui convienne pour confirmer la réussite du précèdent.Forcement que ça devait être un film américain avec un sujet qui attire le public abreuvé de super-productions toute l'année avec des budgets colossaux.Roskam n'a pas voulu prendre trop de risques;il a même fait donner des... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]