13 février 2014

CINEMA - TANTE HILDA : L'ANIMATION POUR GRANDE PERSONNE

  Quand on choisi de faire un film d'animation, on sait qu'il va falloir une sacrée dose de courage et de patience. Si en plus, on corse le travail des dessinateurs en les obligeant à ranger dans la trousse gomme et crayon et à ne dessiner qu'au Stylo bille (Pilot noir 5mm) autant dire que ça devient du "fait main" sans erreur. On comprend qu'il ait fallu 7 ans aux 223 artistes pour venir à bout des 137 800 dessins et aux 1320 Décors soit un total de 276 000 heures de travail ! Chapeau à tous les travailleurs... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2014

cinema - IDA : QUETE D'IDENTITE ET DE FOI

  Après mon précedent commentaire pour le centieme anniversaire de CHARLOT," IDA" est le film moderne d'actualité qui se rapproche le plus de ce cinéma qui a du sens dans la forme et sur le fond. Son auteur PAWEL PAWLIKOWSKI est né en Pologne en 1957, à Varsovie. Il y a vécu 14 ans avant de partir en Allemagne, puis en Italie pour arriver en Grande Bretagne en 1977 et y finir des études de littérature et Philosophie. C'est là qu'il commence à produire des documentaires pour la BBC en 1997. Puis, il se lance dans le long... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 février 2014

CINEMA - CHARLOT :100 ANS!*

  Cette année on fête le centième anniversaire ce CHARLOT! son créateur CHARLIE CHAPLIN a été un pionner du cinéma du 20 ième siècle. C'était un réalisateur perfectionniste qui n'hésitait pas à faire autant de prises que nécessaire pour une même séquence. Au début du tournage, il démarré avec une idée de scénario et se réservait le droit d'improviser avec les acteurs qui l'entouraient jusqu'à ce que la série de skechs prenne la forme d'une histoire continue, courte ou long métrage (parfois un court métrage de moins de 25mn... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 février 2014

CINEMA - MEA CULPA : REDEMPTION ET VENGEANCE A LA FRANCAISE

    Les producteurs Américains ont un faible pour les scénarios de FRED CAVAYE...pour en faire des Remacke américains, mais pas forcement avec le réalisateur Français, sauf, peut être, pour cette fois car ils vont étudier? En attendant le rémacke, Cavaye sort son film "Mea Culpa". Pour l'heure donc il a dù faire avec 20 millions d'Euros de budget (qui est une grosse somme pour un polar Français).     plus que le budget alloué, on retiendra la volonté du réalisateur... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 février 2014

CINEMA- LA VOLEUSE DE LIVRES : LE POUVOIR DES MOTS

    Pour qui aura lu ce Roman de plus de 560 Pages, vendu dans le monde entier à plus de 8 millions d'exemplaires depuis 2005 (traduit en 30 langues), probable que ce film de 2 heures 10 sera trop minimaliste pour faire renaître l'engoument pour cette histoire qui a la mort pour narrateur. Liesel Meminger est cette petite fille allemande qui va croiser par trois fois la mort qui respire les couleurs pour se détourner de la misère qui l'entoure depuis 1938:  "Ne me demandez pas d'être gentil, ça n'a aucun sens... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 janvier 2014

CINEMA- DALLAS BUYERS CLUB : PROFITEZ DE VOTRE VIE

Le scénario de ce film avait été écrit dans les années 80 alors que l'on venait de découvrir que les vedettes de cinéma comme ROCK HUDSON n'avaient pas été épargnées par cette maladie nouvelle appelée SIDA. Il avait été écrit à partir de l'histoire vraie d'un homosexuel texan RON WOOCHOOL qui avait connu une gloire éphémère (il est mort en 1992) pour s'être opposé au système d'aide des pouvoirs publics américains qui, avec les laboratoires, soignaient les malades avec un traitement unique guère efficace. Alors qu'on ne lui donnait... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 janvier 2014

CINEMA - AU BORD DU MONDE : LA PEUR et la HONTE DE NOS PEURS

  CLAUS DREXEL nest pas un réalisateur qui se satisfait de la facilité. Cet allemand a un père chercheur (les neutrons) et lui même est un sportif qui s'est essayé non seulement au ski de haut niveau mais aussi au foot ball américain (club de 2é division). Après son Bac, en faisant des études pour devenir ingénieur, il découvre le cinéma à l'occasion d'un devoir de fin d'année. Il décide alors de se perfectionner dans le son, l'image et le montage. En 2008, il réalise son premier long métrage avec "affaire de famille" en... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 22:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 janvier 2014

CINEMA : LULU FEMME NUE : CA SE PASSE MAINTENANT!

    J'apprécie beaucoup les dessinateurs de BD ,  et quand une de leurs histoires est porté à l'écran je redoute toujours le pire quand il ne s'agit pas d'un film d'animation réalisé par son auteur. Ici, on peut dire qu' ETIENNE DAVODEAU, cet ouvrier dessinateur, qui passe ses journées à faire des livres qui racontent des histoires de gens normaux, simples, qui suggèrent une émotion par leur vécu, qui fait écho à la vie des gens, a  trouvé avec la réalisatrice Islandaise de Montreuil SOVEIG ANSPACH la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 23:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2014

CINEMA- 12 YEARS A SLAVE : DICTATURE RACISTE AMERICAINE

    Lorsqu'on repense à ce qu'a voulu mettre en place HITLER en Europe on se dit que c'était inimaginable avant. Pourtant dans les Etats unis d'avant la guerre de sécession dans les 11 Etats agricoles l'esclavagisme faisait partie de l'art de vivre. On comptait pas moins de 3 millions d'esclaves dont beaucoup servaient dans les grandes propriétés qui cultivaient le coton destiné en grande partie pour le marcher anglais. Même si le but n'était pas de faire disparaître les noirs on ne considérait pas moins que c'était une... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 janvier 2014

CINEMA- L'AMOUR EST UN CRIME PARFAIT: PAS SUR !

    J'avoue avoir hésité à commenter ce film car il n'y a pas grand chose à comprendre; c'est,parait-il,ce que cherchaient les Frères LARRIEU en adaptant le roman "Incidences" de PHILIPPE DJIAN(2010). Ils ont voulu faire du HITCHCOCK et du BUNUEL mélangés sans avoir le talent pour scruter l'ambiguité des personnes pour rendre la vérité aveuglante à travers l'irruption du désir. Disons que ce qu'ils donnent à comprendre est du 6ième degré et ajoutons aussitôt que les acteurs que sont MATIEU AMALRIC -KARIN VIARD - NAWENN -... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]