23 octobre 2013

CINEMA D'ANIMATION- MA MAMAN EST EN AMERIQUE: UN FABULEUX UNIVERS DES SOUVENIRS

    Profitons des vacances pour saluer la sortie sur grand écran du premier long métrage des studio animation LABEL ANIM.  C'est aussi la première réalisation en commun de THIBAUT CHATEL et MARC BOREAL (Marc à travaillé sur plusieurs séries et longs métrages ("ASTERIX" 1989, "Corto MALTESE"  2003). Le film est tiré de la BD qui est un roman graphique de JEAN REGNAUD illustré par EMILE BRAVO (2007). Emile BRAVO né à Paris en 1964 est un auteur de BD qui aime respecter la tradition des dessins d'aventures pour... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 octobre 2013

CINEMA - GRAVITY : LE REPLI SUR SOI CONTRAINT ET FORCE

AVATAR restera le film référence qui a ouvert le cinéma à la 3D. Aujourd'hui ALFONSO CUARON (51 ans) poursuit avec succès les prouesses techniques pour réaliser avec GRAVITY, une science-fiction dans le vide spatial: "C'est une combat permanent qui a duré 4 ans contre l'adversité de ceux qui pensaient que c'était un projet impossible à mener à terme. La WARNER a investi énormément d'argent sans savoir si le film aboutirait un jour. La veille du tournage rien ne fonctionnait. James CAMERON, lui, m'a toujours encouragé. Je... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 octobre 2013

CINEMA- OMAR : LE MUR EST UNE FRONTIERE QUI SEPARE TOUT

Faire un film, entièrement Palestinien, sans pour autant faire du cinéma qui soit uniquement une critique politique mais une histoire pour surmonter certains courants de sentiments engagés politiquement, en réfléchissant sur certaines attitudes dans la vie, lorsqu'on habite un pays occupé, n'est pas la chose la plus facile à faire. Le réalisateur HANY ABU ASSAD, né en Palestine en 1961, ingénieur de formation qui vit au Pays Bas depuis 1980, semble avoir pleinement relevé le défit avec sa dernière réalisation "OMAR" ,... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 octobre 2013

CINEMA- 9 MOIS FERME: PALAIS D'INJUSTICE

ALBERT DUPONTEL m'a toujours angoissé en tant qu'acteur et aussi comme réalisateur, sans doute du fait que son Humour était aussi déjanté que lui qui présentait une névrose personnelle, mégalomane, difficile à supporter même en film. Son HUMOUR noir sur noir s'accompagnait toujours de séquences trash, glauques, que même un lecteur d'HARAKIRI aurait du mal à déglutir. Aussi son 5 ième film en tant que  REALISATEUR- ACTEUR: "9 mois Ferme" est-il pour moi une agréable découverte. Ça reste de l'humour noir mais aussi avec... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
08 octobre 2013

HOMMAGE A PATRICE CHEREAU

Le cigare aura eu raison de ses poumons. PATRICE CHEREAU aura tenu bon jusqu'au bout. Cet homme de conviction a toujours fait de l'avant, il n'a jamais reculé devant les difficultés, Il est resté un touche à tout perfectionniste pour trouver des choses nouvelles qui pousseront encore plus loin l'art vers le public en donnant à voir le monde et les relations entre les êtres. Fils de parents artistes (son père était peintre et sa mère dessinatrice) , son éducation artistique s'est faite au cinéma: "Enfant, je n'allais jamais au... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 octobre 2013

CINEMA- PRISONNERS : LES LABYRINTHES DE L'ESPRIT HUMAIN

    DENIS VILLENEUVE est un Québécois de 46 ans qui est diplômé de l'Université du QUEBEC de Montréal qu'HOLLYWOOD a appâté avec un scénario très bien ficelé par AARON GUZIKOWSKI qui s'est calé sur l'idée d'impression que l'on peut ressentir quand on est un père de famille dont les enfants ont disparus soudainement "comment l'esprit humain réagit il? - Dans quelle mesure est-on transformé? Peut-on transgresser toutes les limites".Ce sont là des questions intimes sur un sujet qui est partout, hélas, d'actualité, en... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 octobre 2013

CINEMA- LA VIE D'ADELE: TROUVER SA PLACE DANS LA VIE

Il est exceptionnel que le jury du festival de Cannes attribue la palme d'or à un réalisateur et aux 2 actrices principales de son film; c'était sans doute nécessaire pour avoir cette unanimité. Certains disent il faut faire l'impasse sur les critiques faites par les techniciens et les 2 actrices sur le tournage qui a duré 5 mois au lieu des deux prévus au départ et ne juger que le résultat final. Je ne pense pas que cela soit rendre service à ce réalisateur qu'est ABDLLATIF KECHICHE qui en est à sa 5ième réalisation avec les deux... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 septembre 2013

CINEMA- PARKLAND : TEMOINS DIRECTS

Pour une immensité des jeunes des années 60 J.F.K symbolisait l'Amérique Moderne que tout le monde rêvait d'avoir pour Président. Il formait avec sa femme et ses deux jeunes enfants la famille idéale et donc quand cette fin d'après midi là on apprit son assassinat à Dallas ça paraissait totalement invraisemblable, en France même l'annonce de la mort de PIAF et de COCTEAU nous semblait sans beaucoup d'importance. Deux jours après sans avoir décoller de la télévision on assistait au meurtre du soit disant meurtrier et à la prise de... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2013

CINEMA - BLUE JASMINE : GRANDEUR ET DECADENCE

WOODY ALLEN n'est pas un réalisateur que j'affectionne beaucoup, surtout que depuis quelques films il se vend aux villes les plus offrantes pour financer un film, même si lui précise qu'il ne laisse personne lire ses scénario, ni choisir les acteurs . Je comprends qu'aux Etats Unis où il habite les studios refusent de débourser de l'argent pour produire ou distribuer ses longs métrages (le maire de Rio lui a proposé de financer une histoire dont l'intrigue se situe dans la ville). Après plusieurs comédies qui sentaient la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 22:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
22 septembre 2013

CINEMA- MIELE : UN FILM PAS MIELEUX

On se méfie beaucoup, souvent avec juste raison, quand une actrice ou acteur décide de passer de l'autre côté de la caméra en tant que Réalisateur. Valéria SOLINO, l'actice Italienne de 47 ans a décidée elle aussi de franchir le pas après qu'en 2010 on lui ait demandé de faire une court métrage (Amandino e el madre): "j'admire le cinéma et la photographie; j'ai appris énormément de chose en tant qu'actrice sans même m'en rendre compte, je n'avais pas consciemment prévu de devenir réalisatrice avant qu'on me demande ce court métrage.... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]