18 septembre 2013

CINEMA- MOI ET TOI : PORTE OUVERTE SUR LA REALITE ET L'INCONSCIENT

"Dis moi garçon solitaire où  tu vas, pourquoi tant de douleur." C'est des paroles de la chanson de David BOWIE "space addity"(1969) que le jeune BERNADO BERTOLLUCCI écoutait sans doute quand il n'était encore que l'assistant de PASOLINI. Depuis on connaît la carrière de Réalisateur qu'il a menée avant de s'interompre à cause d'une hernie discale qui a fini par le clouer dans une chaise roulante électrique. Dix ans plus tard, il  revient sur un plateau de cinéma avec une nouvelle idée de film qui confirme son intérêt... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 septembre 2013

CINEMA- ELLE S'EN VA: ELLE PËTE LE FEU

A 70 ans CATHERINE DENEUVE montre que la jeunesse n'est pas qu'une affaire d'age, mais de mental. Il suffit de savoir appréhender les évènements comme ils arrivent avec de la bonne volonté et du savoir vivre. Pas étonnant qu'une autre femme comme la réalisatrice EMMANUELLE BERCOT ait eu envie de faire un film qui tourne uniquement autour de cette actrice qui  assure sa longévité au cinéma en se jouant des personnages qu'elle incarne avec grâce et talent: "On parle peu des relations mère-fille à cet age là et lorsqu'on les... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2013

MUSEE/ MUSEE D'HISTOIRE DE MARSEILLE

 VENDREDI 13 : Comme beaucoup de Marseillais j'ai envie d'aller à l'inauguration du nouveau musée d'histoire de marseille et ses 15 000 m2 de surface situé en dessous du centre bourse commercial au Vieux -port mais une première curiosité attire mon attention "Le MARSEILLOIS" Navire à 3 mats de 1800, amarré devant la Mairie et qui servait pour les receptions des grandes occasions et aussi de restaurant a coulé en 30 mn au petit matin alors que la mer était on ne peu plus calme et qu'il n'y a pas... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 11:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 septembre 2013

CINEMA- ROCK THE CASBAH : QUAND LES FEMMES SE DEVOILENT

La réalisatrice Marocaine LEILA MARRAKCHI continue son bonhomme de chemin pour traiter au cinéma des "thématiques" comme elle dit qui se posent vraiment :" ce qui m'intéresse c'est de donner la paroles aux femmes;  j'aimerais que ce film les amène  à donner leur point de vue sur les thèmes que je traite, leur place dans la société, leur sexualité... j'ai aucune crainte de ce qu'en disent les femmes marocaines. Le Maroc est le pays le plus ouvert du Maghreb, avec une politique libérale mais les disparités sociales restent... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 septembre 2013

CINEMA- NO PAIN NO GAIN : JUSQU'OU PEUT-ON ALLER POUR LE FRIC ?

Quand le journaliste PETER COLLINS avait relaté dans son journal le "Miami New Time" ce fait divers qui relatait une histoire de Bodybulers devenus des criminels (certains attendent aujourd'hui encore dans le couloir de la mort de la prison de Floride) en 1999, il n'avait sans doute pas songer que 14 ans plus tard sortirait une adaptation au cinéma sous forme de comédie noire. Certes CHRISTOPHER MARCKUS ET STEPHAN MC FOELY avaient, dès 2000, essayés de s'emparer de cette histoire invraisemblable qui avait agité Miami pendant des... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 septembre 2013

CINEMA- LA DANZA DE LA REALIDAD: LE SUREALISME VIT ENCORE

  Beaucoup vont découvrir un cinéaste hors norme en la personne de ALEJANDRO JODOROWSKI né il y a 84 ans et qui depuis 23 ans rongeait son frein faute de trouver des financeurs pour faire un film qui au départ devait être un policier et qui aujourd'hui se révèle être une sorte de testament qui rend hommage à ses parents. La vie de ce CHILIEN français a été à l'image de son enfance juif ukrainien au chili des années 30 entre un père un peu fou, admiratif de STALINE et une mère dépressive qui ne parle qu'à travers... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 septembre 2013

CINEMA- ILO ILO : DETAILS DE FAMILLE EN CRISE

SINGAPOUR nous a tellement habitué aux films de catégorie B que lorsqu'apparait sur le devant de la scène un vrai auteur de cinéma on crie au génie. ANTHONY CHEN originaire de SINGAPOUR est né en 1984; son parcours cinéma à été pour le moins studieux: Études cinématographiques et média de NGEE an polytechnique d'où il est sorti diplômé à 17 ans pour son premier court métrage "G 23"; il continue d'étudier le cinéma à la Berlinade talent campus et golden tout en réalisant des courts métrages "AH MA"(grand mère) 2007; il a... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 août 2013

CINEMA- UNE PLACE SUR TERRE: PERSONNAGES EN DETRESSE

  Habituellement je ne suis pas très fans des exploits  humoristiques de BENOIT POELVOORDE mais là il semble que la réalisatrice FABIENNE GODET lui ait donné un rôle plus sérieux pour dévoiler ses qualités d'acteur et d'homme qui ne laisse pas insensible avec ARIANE LABED pour lui donner la réplique. Les dialogues pourtant ne sont pas ce qui est dans ce film le plus important même si le scénario a été co-écrit par CLAIRE MERCIER, FRANC VASSAL et la réalisatrice qui ont dû inventer des séquences pendant le tournage: "Mon... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
25 août 2013

CINEMA- GRAND CENTRAL :TECHNICIEN DE SURFACE DU NUCLEAIRE

  En principe les histoires qui tournent autour des centrales se font quand surgit une catastrophe nucléaire. Là, pour une fois, La réalisatrice REBECCA ZLOTOWSKI (photo ci-jointe) s'est inspirée du livre "la Centrale" d'ELISABETH FILHOL avec le scénario de GAELLE MACE qui montre la vie réelle de ces nettoyeurs de surface sous traités à 1300 € par mois pour nettoyer l'interieur des centrales nucléaires, les décontaminer, afin que les personnels titulaires puissent travailler avec un maximum de sécurité.  Un ancien... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2013

CINEMA-JEUNE ET JOLIE : BEAUTE TARIFEE

Heureusement que tous nos jeunes ados ne décident pas après une première expérience sexuelle d'en faire leur métier même dans des relations tarifées de luxe, sous prétexte que leur vie d'adulte sera plus facile. Je ne pense pas que ce film permettra de connaître l'état d'esprit et les sentiments des jeunes d'aujourd'hui. Je doute fortement que la nouvelle génération d'ados soit sans morale et sans principe de moralité, sans idée et qu'ils agissent seulement par instinct, pour s'amuser, comme le donne à penser OZON.  ... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]