18 août 2013

CINEMA- MORT A VENDRE: CHOREGRAPHIE DU CHAOS

  On n'a pas souvent l'occasion de découvrir le cinéma Marocain. FAOUZI BENSAÏD nous offre avec son 3iéme film de quoi apprécier ce cinéma autre:" J'ai écrit cette histoire dans et pour TETOUAN (ville portuaire au nord du Maroc). J'ai filmé avec mes émotions, mes états d'âme et mes ressentis lors de ma 2ième rencontre avec cette ville ( son premier film était sur la pauvreté rurale, le second sur la grande ville de CASABLANCA). De manière générale je filme les espaces presque comme je film les acteurs. Il ne s'agit pas de... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 août 2013

CINEMA- ELYSIUM : RENTREE DES CLASSES

ll n'y a pas à aller loin, même en vacances, pour se rendre compte qu'il y a d'un côté ceux qui ont tout et ne font rien et ceux qui ont rien et qui font tout; Marx avait déjà de son temps bien cerné le problème du capitalisme industriel qui s'est mondialisé avec le libéralisme. NEIL BLOMKAMP avait, en 2009, filmé une fable sur l'Apartheid (DISTRICT 9) dans laquelle les extra terrestres venaient envahir un bidon ville d'Afrique du Sud. Avec 30 millions de dollars son film en avait rapporté 7 fois plus!. Normal que les... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 août 2013

CINEMA :DROLES D'OISEAUX: VIVA ZAMBEZIA!

Saluons la sortie du premier film d'animation d'Afrique du SUD. Ce film a nécessité 3 ans de travail pour les studios d'animation TRIGGERFISH basés au CAP en Afrique du SUD; WAYNE THORNLEY le réalisateur et KIEL MURRAY Coscénariste (déjà connu pour sa participation à "CARS", "RATATOUILLE", "WALL" et " LE MONDE DE NEMO") ont dù adapter avec des changements pendant tout ce temps. KIEL a conseillé les jeunes auteurs sud Africains. La persévérance a été payante avec le prix du meilleur long métrage d'animation 2012 au... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 août 2013

CINEMA- MICHAEL KOHLHASS : QUESTION DE MORALE

ENFIN UN RÉALISATEUR FRANÇAIS QUI SORT DU BOIS. ARNAUD DES PALLIERES, à 52 ans, nous livre ce film tiré d'une nouvelle de 1810 écrite par l'Allemand HENRICH VON KLEIST: MICHAEL KOLHASS. Il  avait commencé par des études littéraires classiques avant de s'engouffrer dans le théâtre comme acteur pour finir par entrer à l'IDHEC . De là sont sortis des courts métrages puis un premier long métrage en 1996 "DRANCY AVENIR" qui déjà montrait que ce nouveau réalisateur n'était pas homme à courir la facilité. Il s'est essayé à la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 août 2013

CINEMA- CHA CHA CHA : DANCE AVEC LA MORT

Le cinéma Italien nous apporte un peu de plaisir en salle. MARCO RISI son réalisateur a eu la bonne idée, en cet été caniculaire, de nous offrir un film de divertissement populaire en hommage au film noir Américain de l'après guerre. Ce genre de film exige plusieurs ingrédients indispensables; d'abord une histoire simple mais qui tienne la route (Italienne pour ne pas trahir ses origines). ITALIE Le pays où la justice est toujours beaucoup discrédité, avec juste raison souvent, au profit de la police privée, à cause du crime... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2013

CINEMA- LONE RANGER / DU SIMILI WESTERN façon WALT DYSNEY

Décidément la maison WALT DYSNEY n'est plus ce qu'elle était; on a la sombre impression que les propriétaires prennent un malin plaisir à gaspiller le magot. Aveuglés par les profits possibles des "pirates  des Caraïbes", ils ont acceptés le projet du producteur JERRY BRUCKHEIMER de faire un Western à partir du Histoire des années 30 qui après le succès radio avait été reprise dans les années 50 avec une série télévisée pour la jeunesse qui avait atteint les 3000 épisodes. JOHNNY DEEP et son compère ARMIE HAMMER... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 août 2013

CINEMA - GOLD : LA RUEE VERS L'OR DES EMIGRANTS ALLEMANDS

  Pourquoi j'avais loupé celui-la ? La lecture du commentaire de DASOLA*. sur son blog m'a donné envie d'en savoir un peu plus; je suis donc allé voir ce que d'autres en disaient en commençant par "CRITIKAT" avec un article tout aussi convaincant (Julien MAISA) sauf qu'il allait à l'inverse de Dasola. Après quoi il me restait à entendre les intéressés THOMAS ARSLAN (Arté 13/02) le réalisateur et NINA HOSS l'héroine de "GOLD" (film de culte). Voici donc mon commentaire en session de rattrapage : Un film Allemand... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2013

CINEMA - INSAISISSABLE : LES CAVALIERS DE L'ILLUSION

Le titre américain : Maintenant regardez-moi" est devenu en France "INSAISISSABLES" avec Un réalisateur au nom bien Français  LOUIS LETERRIER. Le petit louis a commencé, timidement et discrètement, par quelques petits courts métrages avant de partir en Amérique faire ses études de cinéma à l'université de New-York. Revenu en France, il travaille pour PIERRE JEUNET au film "ALIEN", puis rejoint l'équipe de LUC BESSON et commence par des Pubs avant de collaborer avec lui au tournage de "Jeanne D'arc", "Incroyable HULK" et "le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2013

CINEMA- LA CINQUIEME SAISON:URGENCE ENVIRONNEMENTALE

Je commençais à douter de pouvoir trouver un film à commenter cette semaine, malgré les 14 sorties dont celle d'un homme qui passe son temps à griffer pour le plaisir de tuer. Et puis mon salut est venu de BELGIQUE; mais malgré que la critique se focalise sur le tour alcoolisé d'une fanfare, j'ai opté sans réserve sur un film qui explore tous les champs sonores de la musique de Bach en passant par Chostakovich jusqu'a GEORGES GURDJIEFF à travers MICHEL SCHÖPPING "LA CINQUIÈME SAISON" de PETER BROSENS et JESSICA HOPE-WOOD... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juillet 2013

MEMOIRE DU CINEMA : DENYS DE LA PATELLIERE : DECOUVREUR DE STARS

En attendant que le cinéma actuel redémarre la saison avec de bons films, saluons la mémoire d'un grand du cinéma spectacle des années 1950/ 70 qui tout au long de sa carrière a su rester discret et efficace en tant que découvreur de STAR: JEAN DENYS DE LA PATELLIERE qui vient de partir à 92 ans. Né en 1921 dans une famille de militaire. Il se destinait lui aussi à une carrière d'officier mais la guerre l' a devancée à Saint cyr. Il entre donc dans l'armée de libération et deux de ses sept frères seront tués dans la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]