01 avril 2013

CINEMA- EFFETS SECONDAIRES : MANIPULATION DE TOUS LES INSTANTS

  Pour DUSTIN,HOFFMAN à76 ans, il réalise son premier film alors que STEVEN SODERBERG décide à 50 ans d'arrêter la réalisation :" je dois me réinventer en tant qu'artiste; depuis la réalisation du "CHE" je ne voulais plus me retrouver à réaliser des films...J'avai pas envie de tirer ma référence sur des regrets". Après sa dernière réalisation il compte se consacrer à la peinture, à l'ecriture d'un livre sur ses expériences au cinéma, monter une pièce de théâtre et pourquoi pas tourner des téléfilms: " la télévision est un... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 mars 2013

CINEMA- QUARTET : une façon de sensibiliser à l'opéra

  DUSTIN HOFFMAN a suffisamment été irréprochable dans sa carrière d'acteur pour qu'à 76 ans on lui accorde le droit de passer de l'autre côté de la caméra. Ce fils de juif ukrainien né à Los Angeles avait commencé par faire contraint et forcé par sa mère du piano classique et apprendre le solfège. 10 ans plus tard quand son frère lui fait découvrir la musique JAZZ il se lance dans l'idée de devenir pianiste de Jazz, mais sa mère interrompt immédiatement ses études: pianiste classique ou rien. A 21 ans, un musicien lui fait... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 mars 2013

CINEMA- LE PREMIER HOMME: SA PASSION ET SES ANGOISSES

ALBERT CAMUS ne s'identifiait pas comme un écrivain mais comme un créateur:" je suis un artiste qui crée des mythes à la mesure de sa passion et de ses angoisses..... J'essaie d'écrire une histoire qui ne soit pas une sorte de mythe organique mais un roman direct.... Les deux dangers qui menacent l'artiste sont le ressentiment et et la satisfaction... Chaque artiste garde au fond de lui une source qu'il alimente pendant sa vie: ce qu'il est et ce qu'il dit..... je rêve de l'aimable silence d'une mère et de l'effervescence d'un homme... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 mars 2013

CINEMA- QUEEN OF MONTREUIL : CA PLEURE,CA RIE, ON VIE !

Prenez une Islandaise,envoyez la vivre dix ans dans la banlieue de Montreuil et demandez-lui de vous raconter une histoire; vous obtenez QUEEN OF MONTREUIL (REINE DE MONTREUIL).SOLVEIG ANSPACH a réussi le pari de faire ce qu'on appelle un film "débrouille" avec 500 000 euros qui, dit-on, lui ont été donné par ROBERT GUEDIGUIAN qui fait des films où l'amitié et la fraternité sont des valeurs vraies. "Dans la vie on ne sait jamais quand ça va sauter, donc on fait quelque chose avec le temps qu'on a" dit-elle. Même pour son film elle... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2013

CINEMA: THE PLACE BEYOND THE PINES: LA VIOLENCE EN HERITAGE

  Le réalisateur DEREK CIANFRANCE fait parti des cinéaste indépendants du cinéma Américain. Il travaille longtemps pour peaufiner ses histoires: " je suis lent, je les nourris de  mon expérience. Je ne veux pas faire n'importe quoi". l'idée de son dernier film lui est venu pendant la naissance de son enfant en 2007:" je me demandais quel genre de figure paternelle j'étais et qu'est- ce que j'allais laisser en héritage à mon enfant, puis j'ai pensé à cette flamme qui me pousse depuis longtemps et qui parfois devient une... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 mars 2013

CINEMA- LE MUR INVISIBLE & CAMILLE CLAUDEL : LA SOLITUDE FORCEE

Parfois, on se dit que le hasard du calendrier de sortie des films fait bien les choses. Cette semaine sort sur les écrans deux films différents  qui pourtant semblent complémentaires et qui serait bien de voir ensemble. Le premier est Autrichien " le Mur invisible", le second est Français: "Camille CLAUDEL". Tous deux traitent du renfermement forcé dans la solitude. LE MUR INVISIBLE: C'est le premier long métrage de l'Autrichien JULIAN ROMAN POLSLER. Comme il dit, il avait lu, il y a 25 ans, un livre de MARLEN HAUSHOOFER qui... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]

10 mars 2013

CINEMA - JAPPELOUP : CA AURAIT PU ETRE BEAUCOUP MIEUX

  Il y avait tous les ingrédients pour faire de "JAPPELOUP" un très bon film basé sur une vraie histoire de cheval qui ne finit pas dans les lazagnes. Jappeloup a été ce cheval que le monde de l'hippisme a envié. Né d'un père "Tyrol 2" modeste trotteur et d'une vénérable mère pur sang dans une ferme équestre de Gironde le 12 mars 1975,Jappeloup n'avait rien qui le prédestinait à devenir le cheval qu'il a été jusqu'à sa mort (crise cardiaque) seize ans plus tard. Même son physique ne plaidait pas pour lui, trop... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mars 2013

LE CINEMA D'IDEES

    VOILA, C'est fait les 7000 visiteurs ont été atteint. Merci à tous et toutes! (le blog a été ouvert en mars 2011) Voici ma conception du CINEMA D'IDEES: 1- Les meilleurs films sont souvent des films qui ont une histoire avec un début et une fin et avec du sens. C'est le réalisateur qui donne à travers son film une analyse du sens que les spectateurs donnent à leurs actes. Il traite d'un évènement particulier, singulier ou récurent. On dit d'un film qu'il est d'actualité quand il répond au besoin culturel du... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mars 2013

HOMMAGE A UN GRAND HOMME

Voici un clip vidéo Indignez-vous ! le clip ! pour les sourds et muets de la politique découvert sur l'excellent site d'actualité sociale : http://chiennedeviejetaime.blogspot.fr// diffusé par YouTube.com   Indignez-vous ! le clip !    
Posté par alex-6 à 19:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mars 2013

CINEMA - A LA MERVEILLE : aimons nous les uns, les autres

  On connait la complexité du cinéma de TERENCE MALICK, sa façon toute personnelle de faire des films qui sont des oeuvres d'art avec une pratique artistique centrée sur la recherche de la perfection. Cet ancien psychologue qui avait intérrompu sa carrière cinématographique pendant 20 ans pour retourner faire de l'enseignement n'a jamais été un grand communicant à l'égard des médias. Tout ce qui a à dire il le montre à travers les images qu'il fixe avec sa caméra aérienne, la parole est réduite au strict nécessaire avec... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]