17 mars 2013

CINEMA: THE PLACE BEYOND THE PINES: LA VIOLENCE EN HERITAGE

  Le réalisateur DEREK CIANFRANCE fait parti des cinéaste indépendants du cinéma Américain. Il travaille longtemps pour peaufiner ses histoires: " je suis lent, je les nourris de  mon expérience. Je ne veux pas faire n'importe quoi". l'idée de son dernier film lui est venu pendant la naissance de son enfant en 2007:" je me demandais quel genre de figure paternelle j'étais et qu'est- ce que j'allais laisser en héritage à mon enfant, puis j'ai pensé à cette flamme qui me pousse depuis longtemps et qui parfois devient une... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 mars 2013

CINEMA- LE MUR INVISIBLE & CAMILLE CLAUDEL : LA SOLITUDE FORCEE

Parfois, on se dit que le hasard du calendrier de sortie des films fait bien les choses. Cette semaine sort sur les écrans deux films différents  qui pourtant semblent complémentaires et qui serait bien de voir ensemble. Le premier est Autrichien " le Mur invisible", le second est Français: "Camille CLAUDEL". Tous deux traitent du renfermement forcé dans la solitude. LE MUR INVISIBLE: C'est le premier long métrage de l'Autrichien JULIAN ROMAN POLSLER. Comme il dit, il avait lu, il y a 25 ans, un livre de MARLEN HAUSHOOFER qui... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
10 mars 2013

CINEMA - JAPPELOUP : CA AURAIT PU ETRE BEAUCOUP MIEUX

  Il y avait tous les ingrédients pour faire de "JAPPELOUP" un très bon film basé sur une vraie histoire de cheval qui ne finit pas dans les lazagnes. Jappeloup a été ce cheval que le monde de l'hippisme a envié. Né d'un père "Tyrol 2" modeste trotteur et d'une vénérable mère pur sang dans une ferme équestre de Gironde le 12 mars 1975,Jappeloup n'avait rien qui le prédestinait à devenir le cheval qu'il a été jusqu'à sa mort (crise cardiaque) seize ans plus tard. Même son physique ne plaidait pas pour lui, trop... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 mars 2013

LE CINEMA D'IDEES

    VOILA, C'est fait les 7000 visiteurs ont été atteint. Merci à tous et toutes! (le blog a été ouvert en mars 2011) Voici ma conception du CINEMA D'IDEES: 1- Les meilleurs films sont souvent des films qui ont une histoire avec un début et une fin et avec du sens. C'est le réalisateur qui donne à travers son film une analyse du sens que les spectateurs donnent à leurs actes. Il traite d'un évènement particulier, singulier ou récurent. On dit d'un film qu'il est d'actualité quand il répond au besoin culturel du... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mars 2013

HOMMAGE A UN GRAND HOMME

Voici un clip vidéo Indignez-vous ! le clip ! pour les sourds et muets de la politique découvert sur l'excellent site d'actualité sociale : http://chiennedeviejetaime.blogspot.fr// diffusé par YouTube.com   Indignez-vous ! le clip !    
Posté par alex-6 à 19:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mars 2013

CINEMA - A LA MERVEILLE : aimons nous les uns, les autres

  On connait la complexité du cinéma de TERENCE MALICK, sa façon toute personnelle de faire des films qui sont des oeuvres d'art avec une pratique artistique centrée sur la recherche de la perfection. Cet ancien psychologue qui avait intérrompu sa carrière cinématographique pendant 20 ans pour retourner faire de l'enseignement n'a jamais été un grand communicant à l'égard des médias. Tout ce qui a à dire il le montre à travers les images qu'il fixe avec sa caméra aérienne, la parole est réduite au strict nécessaire avec... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2013

CINEMA- NO : LA JOIE ARRIVE ENFIN !

Ça fait parti du cinéma d'idée que le Chilien PABLO LARRAIN nous donne à voir sur son pays. Après une longue période  de dictature militaire conduite par le sanguinaire AUGUSTO PINOCHET après avoir fait un coup d'Etat contre SALVATORE ALLENDE en 1973, voilà qu'en 88 les soutiens extérieurs au dictateur le pressent d'organiser un référendum démocratique afin que le peuple chilien dise OUI à une rallonge du pouvoir militaire avec le vieillissant Pinochet pour 8 années. La pression est permanente et la répression... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 février 2013

CINEMA - MOBIUS : L'ESPION AMOUREUX

  Il n'est pas simple pour certains réalisateurs de se relancer après un échec, beaucoup de portes se ferment. C'est ce qui est arrivé à ERIC ROCHANT après son film " les patriotes" (1993). Mais parfois c'est un mal pour un bien, ça donne plus de temps pour corriger ce qui doit l'être. Et de ce point de vue son nouveau Film "MOBIUS" semble bienvenue pour le relancer, d'autant qu'il a eu l'idée de faire partager ses émotions pendant les 49 jours de tournage en Twittant 15 longs billets en 12 semaines sur son blog et son compte... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 18:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 février 2013

CINEMA- SYNGUE SABOUR : LA PIERRE DE PATIENCE

Le livre de ATIQ RAHIMI qui avait reçu le prix concourt en 2008 était un livre pas très épais qui avait divisé les lecteurs, mais beaucoup de gens du cinéma pensaient qu'il pouvait faire un bon film....si les paroles étaient en anglais!. Heureusement que CLAUDE CARRERE (Le Hussard sur le toit", "Cyrano de Bergerac") ne partageait pas cet avis quand RAHIMI est venu le trouver pour qu'il écrive avec lui la version cinéma. CARRERE avait déjà fait plusieurs adaptations des livres de RAHIMI et le romancier le tient en... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 février 2013

CINEMA- ELEFANTE BLANCO: LA PITIE N'EST PAS DE CE MONDE

"Elefante Blanco ne présente pas seulement la situation actuelle du quartier, mais également des générations qui s'y succèdent, incapables de partir, ainsi que les prêtres qui les aident comme ils peuvent" dit PABLO TAPERO le réalisateur ARGENTIN qui est connu dans son pays pour être socialement engagé aux côtés des laissés pour compte de l'Argentine. "PABLO est très animal dans sa façon de tourner, il se comporte comme s'il était en guerre, il n'abandonne jamais et reste très exigeant autant avec les acteurs, les techniciens,... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]