18 novembre 2012

CINEMA- THERESE DESQUEYROUX / L'INTERIEUR DES ETRES

CLAUDE MILLER est de ces réalisateurs qui, de part ses origines sociales difficiles (Juif en 1942) epprouvait le besoin de toujours travailler; il s'est orienté vers le cinéma en étudiant à l'Institut des hautes études cinématographiques (sorti Major) puis en ne refusant aucun boulot lié au cinéma :"Je suis un cinéatse vacant". Petit assistant avec des maitres comme MARCEL CARNE, puis GODARD, puis TRUFFAUT. différentes expériences sur l'exercice du 7 ème art dans la mouvance de la "Nouvelle vague"cinéphilique. Cela... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 novembre 2012

CINEMA- RENGAINE : UPPERCUT AU RACISME

Il est des êtres qui, mine de rien, se révèlent être des "touches à tout" géniaux. RACHID DJAIDANI est né dans les yvelines en 1974 d'un père Algérien qui était polisseur à Peugeot et d'une mère Soudanaise : "Je suis proche de ma mère qui a beaucoup souffert d'être noire dans un monde arabe". A 15 ans, il obtient un c.a.p de maçon-platrier; de quoi pouvoir aller travailler sur les chantiers. c'est un garçon de la banlieu où la confrontation est quotidienne pour se faire une place parmi les autres surtout quand on a, comme il dit... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 novembre 2012

CINEMA- LA CHASSE: l'Histérie est un virus

" Quand la passion se réduit à une manie elle rend suspecte la morale des hommes". -HEGEL- Au départ la chasse était une question de survie, puis c'est devenue une passion pour les gents aisés avant de se réduire à une manie qui se perpétue dans toutes les couches de la société. Ensuite, comme dit Hegel, "on tient les conséquences de cet acte pour le vrai motif et l'acte même pour un moyen au service de son but". C'est ainsi qu'on en arrive parfois, dans nos sociétés dites "modernes", à s'accomoder de cette violence physique et... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 novembre 2012

CINEMA- ARGO: LE PETIT CÖTE DE LA LUNETTE

Il y a dans l'histoire d'un pays des évènements dont les réalisateurs de cinéma rendent compte à travers un film long métrage  qui se veut plus qu'un simple divertissement populaire, sans chercher à être un "documentaire" car ces derniers freinent les "bénéfices". Pareil film qui a des impératifs commerciaux basés sur la rentabilité et le profit se limite à ne pas aller trop à l'encontre de l'idéologie morale, spirituelle et esthétique de son époque. Il n'a rien de "créatif" dans sa manière de montrer les choses pour faire... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 10:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 novembre 2012

CINEMA- SHARQIYA : LES BEDOUINS SOUFFRENT AUSSI

Il est toujours plaisant de découvrir qu'il y a un peu partout des jeunes qui, même avec de petits moyens, se lancent dans la réalisation d'un long métrage avec un regard qui sort du simple divertissement ou de l'autobiographie. AMI LIVNE avec GUY OFRAN ont décidés pendant leur étude du cinéma (cours de scénario) de réaliser leur premier film fiction "SHARQIYA" en adaptant un scénario de départ qui englobait plusieurs histoires de personnages dont celle d'un BEDOUIN. Ils sont tous les deux Israéliens et guy a été élevé... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2012

CINEMA- LOOPER : DANS LE CONE DE LUMIERE PASSE

La science- fiction est un genre très exigeant. Il faut d'abord convaincre le spectateur que ce qu'il voit est possible. Généralement le voyage dans le temps s'effectue dans un futur lointain. LOOPER est le premier film qui nous fait voyager dans le cône de lumière du passé. Le Présent se situe en 2072 la situation des humains s'est fortement dégradée à cause de l'économie qui s'est effondrée (les usines ne tournent plus), une majorité de la population roule dans des voitiures de 30 ans d'age et la machine à voyager dans... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 octobre 2012

CINEMA- HEADSHOT: LE KARMA ET LA COMPASSION

Il est toujours intéressant de voir comment on traite le genre "Thriller" dans différents pays. HEADSHOT est un long métrage  de PEN EK RATANARUANG un réalisateur Thaillandais, né à Bangkok, qui a fait des étude de l'art avant de devenir réalisateur graphiste puis réalisateur de longs métrages (7 actuellement). IL a été reconnu dans le monde du cinéma et fait l'objet de beaucoup de nominations dans plusieurs grands festivals internationaux depuis sa révélation en 2002 (plusieurs nomminations à Cannes en 2009 pour un... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2012

CINEMA- LE JOUR DES CORNEILLES: PALME D'OR DE L'AMOUR

Cette semaine vous allez avoir droit à la béatifiction de MICHAEL HANEKE-Cannes oblige- pour son film "palme d'or" "AMOUR" par la critique officielle du cinéma. Sans rien enlevé au très grand talent de réalisateur d'ANEKE, ni à la prestation de JEAN LOUIS TRINTIGNANT et EMMANUELLE RIVA, vous me permettrez de m'enthousiamer pour un autre film qui traite de l'AMOUR:"Le jour des CORNEILLES" de JEAN CRISTOPHE DESSAINT. C'est un véritable film d'Art d'animation en 2D avec un histoire inspirée  du Roman du Québécois JEAN... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 23:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
14 octobre 2012

CINEMA- CESAR DOIT MOURIR: L'AME DE LA TRAGEDIE

Les frères PAOLO ET VITTORIO TAVIANI n'ont pas leur pareil pour passer la société au scalpel du social ("Padre Padrone"1977). En ressortant de la prison de haute sécurité de REBIBBIA, après avoir entendu des criminels condamnés à perpétuité ou à des peines qui dépassent 15 ans, réciter des vers de "L'enfer" de la "comédia" de DANTE, ils ont éprouvés le besoin de revenir travailler avec eux sur un projet de film: "En sortant on s'est dit qu'il fallait qu'on fasse quelque chose de cette émotion qu'on avait ressenti". Jusqu'à... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 20:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 octobre 2012

CINEMA- ASTERIX ET OBELIX AU SERVICE DE SA MAJESTE

  C'est la sortie du premier numéro du journal "PILOTE" en octobre 59 qui avait lancé la BD d'Asterix et Obelix. 37 épisodes plus tard, après quelques succés et rattages d'adaptation cinématographique, voila nos deux compères qui s'expatrient en Angleterre pour se mettre "au service de sa majesté" . Le dessinateur ALBERT UDERZO et les ayants droits d' ALBERT COCSINNY ont voulu relancer nos deux lascards de gaulois qui s'étaient un peu pris les pieds sur le tapis des jeux olympiques avec des comédiens qui avaient... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]