10 octobre 2012

CINEMA- TED & GOD BLESS AMERICA: les 2 font la paire

Je n'avais pas envie de commenter cette semaine le Film "TED" qui, parait-il, a cartonné en Amerique cet été, et puis est apparu "GOD BLESS AMERICA" qui m'a fait revoir ma position.   Ce sont là deux films de réalisateurs américains indépendants. Le premier SETH MAC FARLANE est encensé pour son audace et son humour paillard à travers le personnage de l'ourson (à qui il prète la voix) qui incarne le côté caché des adultes qui n'osent pas se décoincer et vivre comme ils aimeraient. Ted la peluche incarne ce Doudou adulte qui... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 octobre 2012

CINEMA- DANS LA MAISON : L'ELEVE DEPASSE LE MAITRE

Inspiré par la pièce Espagnole de JUAN MAYORGA ("Le garçon du dernier rang") FRANCOIS OZON a saisi l'occasion de parler "indirectement", comme il dit, de son travail, du cinéma en usant de ses talents de metteur en scène pour faire pénétrer le spectateur "dans la maison" afin qu'il participe "à sa façon", dit-il, à clarifier les zones blanches du scénario qui joue sur la confusion du réel et de la fiction en laissant volontairement une impression de floue sur les raisons qui poussent l'élève à vouloir intéger la famille de son... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 00:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2012

CINEMA- DESPUES DE LUCIA: LA OU LA VIOLENCE PASSE

Le réalisateur mexicain MICHEL FRANCO, 33 ans, formé au film académy de New-york, s'est inspiré d'une expérience personnelle pour nous livrer un second film après "daniel y ana" (un frère et sa soeur sont kinappés et voient leurs vie se briser en quelques heures):"Je m'interroge depuis qu'un proche de moi ne parvenait pas à surmonter un deuil: qu'est-ce qui se passe quand on n'accepte pas la mort d'un être au point d'en oublier de faire attention à ceux qui reste?". Dans sa façon de filmer son premier long métrage on avait noté... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 septembre 2012

CINEMA : ELLE S'APPELLE RUBY: L'AMOUR UN BONHEUR EPHEMERE ?

On connaissait le roman de MARY SCHELLEY dans lequel le savant FRANKESTEIN tentait de ressusciter sa femme avec une créature qu'il avait créé de toute pièce et qui n'avait réussi qu'a faire un être différent en quête de comprehension; puis il y avait eu la version cinéma Fantastique où le savant avait chercher à défier la science en créant un être à partir de morceaux de cadavres prélevés dans un cimetière mais qui n'avait réussi à faire qu'une créature effrayante, une sorte de zombie, dépourvue d'intelligence et de... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 21:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 septembre 2012

CINEMA- LE MAGASIN DES SCUICIDES: LA REALITE LOUFFOQUE DE LA SOCIETE

A 65 ans, PATRICE LECONTE, le Monsieur "Touche à tout" du genre comique absurde, revient à ses premiers amours pour le dessin et nous livre un film d'animation sur la dépression et les envies scuicidaires dans la société moderne. L'idée qui a suscité l'envie lui est venue d'un livre de JEAN TEULE de 2007 "LE MAGASIN DES SCUICIDES". Les deux ayant séjournés dans des magazines illustres comme "PILOTES" ou "l'ECHO DES SAVANES". JEAN TEULE s'était d'abord lancé dans la Bande dessinée qu'il considérait être "un art de la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 septembre 2012

CINEMA- CAPTIVE: "EN PRESENCE DE MES ENNEMIS"

  L'insecte que vous découvrez est le "conlephasma énignma" découvert sur l'île de Mondoro (Philippines); c'est un phasme inclassable (tête bleue/verte pour les mâles, corps orange avec des motifs triangulaires, pates courtes et pas d'ailes, la femelle est de couleur brune). Pour se défendre, il jette sur ses ennemis un liquide gluant qui sent mauvais de l'arrière de sa tête. J'ai choisi ce Phasme pour illustrer le commentaire dans mon film car comme le dit le réalisateur BRILLANTE MENDOZA: "l'envirronnement de la nature... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2012

CINEMA- LE ROBOT ET FRANCK : TECHNOLOGIE THERAPEUTIQUE

  Pour son premier film le jeune JAKE SCHREIER, aidé par CHRISTOPHER FORD pour le scénario, a réussi à séduire (trophé ALFRED R SLOAN  au festival SUNDANCE) "meilleur film traitant de la science et de la Technologie". Son film de 1h30 a été tourné en 20 jours à NEW-YORK avec un petit budget de 2, 5millions de $: il traite du vieillissement humain et de l'aide que peuvent apporter les innovations technologiques. Le réalisateur américain a fait ses classes  à l'universitée des arts de Tisch à New-York,... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 septembre 2012

CINEMA - CAMILLE REDOUBLE: PULSIONS DE JEUNESSE

A 48 ans NOEMA LVOVSKY décide de traiter dans un film les questions aux quelles elle pense depuis son enfance en étant à la fois réalisatrice et actrice. Sa préparation a quand même mis quatre ans depuis son dernier long metrage "Faut que ça danse" (2007) dont il avait été difficile de réunir le budget. Pour la première fois elle occupe le rôle principal de bout en bout: "j'étais comme sur du sable mouvant". C'est moins évident qu'il ne parait. D'abord étudiante en lettre moderne puis en cinéma, elle intègre en 1986 le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2012

CINEMA- BOY : SYSTEME DEBROUILLE MAORI

TAIKA WAITITI est un réalisateur Maori de Nouvelle Zélande. Il se définit lui même comme un réalisateur autodidacte qui aime mélanger les genres :"J'ai grandi à la périphérie du spectacle, très jeune j'ai écrit des sketches comiques. Personne ne voulait nous produire, nous avons donc, trés vite appris à faire tout par nous même....j'ai un bagage de peintre ce qui m'influence dans mes choix visuels. J'ai aussi fait pas mal de musique en étant plus jeune. Mes goûts sont éclectiques. Lorsque je travaille, les idées me viennent... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2012

CINEMA- MONSIEUR LAZHAR : EXPLICATION DE TEXTE

  Si on cherche un Film qui donne envie de faire une bonne rentrée cinématographique "MONSIEUR LAZHARD" est tout indiqué. Il est l'oeuvre d'un jeune réalisateur Québécois de 44 ans: PHILIPPE FALARDEAU avec un Comédien dont on ne parle pas encore assez  MOHAMED FELLAG. Les Thèmes traités à travers ce long métrage de 1h 35mn sont nombreux, variés et tous importants à cerner. Dire qu'il est adapté d'une pièce de théâtre d'EVELYNE DE LA CHENELIERE est loin d'être suffisant car FALARDEAU l'a décortiqué avec une grande minutie... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 19:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]