22 septembre 2012

CINEMA- LE MAGASIN DES SCUICIDES: LA REALITE LOUFFOQUE DE LA SOCIETE

A 65 ans, PATRICE LECONTE, le Monsieur "Touche à tout" du genre comique absurde, revient à ses premiers amours pour le dessin et nous livre un film d'animation sur la dépression et les envies scuicidaires dans la société moderne. L'idée qui a suscité l'envie lui est venue d'un livre de JEAN TEULE de 2007 "LE MAGASIN DES SCUICIDES". Les deux ayant séjournés dans des magazines illustres comme "PILOTES" ou "l'ECHO DES SAVANES". JEAN TEULE s'était d'abord lancé dans la Bande dessinée qu'il considérait être "un art de la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 septembre 2012

CINEMA- CAPTIVE: "EN PRESENCE DE MES ENNEMIS"

  L'insecte que vous découvrez est le "conlephasma énignma" découvert sur l'île de Mondoro (Philippines); c'est un phasme inclassable (tête bleue/verte pour les mâles, corps orange avec des motifs triangulaires, pates courtes et pas d'ailes, la femelle est de couleur brune). Pour se défendre, il jette sur ses ennemis un liquide gluant qui sent mauvais de l'arrière de sa tête. J'ai choisi ce Phasme pour illustrer le commentaire dans mon film car comme le dit le réalisateur BRILLANTE MENDOZA: "l'envirronnement de la nature... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2012

CINEMA- LE ROBOT ET FRANCK : TECHNOLOGIE THERAPEUTIQUE

  Pour son premier film le jeune JAKE SCHREIER, aidé par CHRISTOPHER FORD pour le scénario, a réussi à séduire (trophé ALFRED R SLOAN  au festival SUNDANCE) "meilleur film traitant de la science et de la Technologie". Son film de 1h30 a été tourné en 20 jours à NEW-YORK avec un petit budget de 2, 5millions de $: il traite du vieillissement humain et de l'aide que peuvent apporter les innovations technologiques. Le réalisateur américain a fait ses classes  à l'universitée des arts de Tisch à New-York,... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 septembre 2012

CINEMA - CAMILLE REDOUBLE: PULSIONS DE JEUNESSE

A 48 ans NOEMA LVOVSKY décide de traiter dans un film les questions aux quelles elle pense depuis son enfance en étant à la fois réalisatrice et actrice. Sa préparation a quand même mis quatre ans depuis son dernier long metrage "Faut que ça danse" (2007) dont il avait été difficile de réunir le budget. Pour la première fois elle occupe le rôle principal de bout en bout: "j'étais comme sur du sable mouvant". C'est moins évident qu'il ne parait. D'abord étudiante en lettre moderne puis en cinéma, elle intègre en 1986 le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2012

CINEMA- BOY : SYSTEME DEBROUILLE MAORI

TAIKA WAITITI est un réalisateur Maori de Nouvelle Zélande. Il se définit lui même comme un réalisateur autodidacte qui aime mélanger les genres :"J'ai grandi à la périphérie du spectacle, très jeune j'ai écrit des sketches comiques. Personne ne voulait nous produire, nous avons donc, trés vite appris à faire tout par nous même....j'ai un bagage de peintre ce qui m'influence dans mes choix visuels. J'ai aussi fait pas mal de musique en étant plus jeune. Mes goûts sont éclectiques. Lorsque je travaille, les idées me viennent... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 septembre 2012

CINEMA- MONSIEUR LAZHAR : EXPLICATION DE TEXTE

  Si on cherche un Film qui donne envie de faire une bonne rentrée cinématographique "MONSIEUR LAZHARD" est tout indiqué. Il est l'oeuvre d'un jeune réalisateur Québécois de 44 ans: PHILIPPE FALARDEAU avec un Comédien dont on ne parle pas encore assez  MOHAMED FELLAG. Les Thèmes traités à travers ce long métrage de 1h 35mn sont nombreux, variés et tous importants à cerner. Dire qu'il est adapté d'une pièce de théâtre d'EVELYNE DE LA CHENELIERE est loin d'être suffisant car FALARDEAU l'a décortiqué avec une grande minutie... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 19:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]

01 septembre 2012

CINEMA- KILLER JOE : ATTENTION HORREURS

Après avoir disparu du cinéma depuis 5 ans et plus encore si on remonte à ses derniers Grands succès que sont "French Connection" et "l'exorciste" qui datent des années 70 /80 , on aurait pu croire qu'à 77 ans WILLIAM FRIEDKIN, Le réalisateur de tous les excès, au caractère difficile avait dù prendre sa retraite d'autant qu'il avait eu de gros soucis de santé (4 pontages, pose d'un pacemaker avec défibrilateur, opération du dos, la goutte, le diabète). Mais comme, il dit la science moderne l'a réssucité et après avoir... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:55 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 août 2012

CINEMA- SUPERSTAR : UNE NOUVELLE FORME DE DICTATURE

On ne décroche pas 5 "César" de "meilleur" par hasard (court métrage, film, realisation, scénario et scénario original) plus une palme du court métrage (L'Intérieur"). Depuis 1993 le Corse XAVIER GIANNOLI, fils d'un journaliste, n'a pas chomé pour concrétiser ses idées (il est né en 1972)  et pour une fois on ne trouvera rien à redire à sa nomination de "chevalier des arts et lettres" (2010). C'est ce qu'on appelle un homme attachant (si comme moi vous ne le connaissiez pas bien allez écouter son entretien de 1h 1O sur... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2012

CINEMA- DAVID ET Mme HANSEN : INTELLIGENCE EN DETRESSE

  ASTIER n'est pas homme à céder aux caprices de star, ALAIN DELON en a été pour ses frais . Disons qu'avec ISABELLE ADJANI comme second choix on n'a pas perdu au change. Pour son premier long métrage, trois ans après la fin du feuilleton KAAMELOTT, ALEXANDRE ASTIER se devait de nous montrer que son talent d'acteur-réalisateur n'avait rien perdu de son efficacité:"si je veux raconter beaucoup je fais de la télévision, mais si un truc me tient à coeur et que j'ai envie de le raconter en orfèvre, je fais du cinéma". Le premier... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 19:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2012

CINEMA- DU VENT DANS MES MOLLETS : AINSI FONCTIONNE L'ENFANCE

 Au départ c'était un roman de RAPHAELE MOUSSAFIR (2009), puis il y a eu une version Bande déssinée illustrée par MAM'ZELLE ROUGE, transformée en pièce de Théâtre, pour finir, aujourd'hui, par une adaptation au cinéma réalisée par CARINE TARDIEU; de quoi satisfaire tous les goûts en cette fin de vacances d'été. Quand on est une petite fille de 9 ans, pas béte, mais qu'on a des parents qui sont "strange", une maitresse d'école qui vous humilie avec des activitées infantines et qu'on a pas de copines autres que Barbie et... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]