14 juin 2012

THEATRE- LA SEMAINE THEÂTRALE D'ENTRAIGUES SUR LA SORGUE

Je n'ai pas souvent l'occasion de vous parler théâtre car chaque pièce ne touche dans la semaine où elle sort qu'un petit  public dans un seul lieu alors qu'un film est projeté le même jour dans des centaines de salles. Pourtant j'ai bien conscience que le théâtre fait parti pleinement du "service public". Mon ami de longue date JEAN MARC BONILLO me donne l'ocasion de réparer cet oubli qui n'a rien de volontaire, car il a toujours fait un théâtre à vocation populaire de proximité. Pendant la première semaine de Juillet il nous... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 21:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 juin 2012

DOCUMENTAIRE - MARLEY : GRANDEUR NATURE

Faire accepter qu'un anglais retrace la vie d'une idole de la jamaîque et la superstar des pays pauvres d'afrique relevait d'un défit impossible. Sans doute que son film précédent sur AMIN DADA (LE DERNIER ROI D'ECOSSE) et l' oscar en 2000 pour "un jour ensemble" qui relatait la prise d'otage à Munich, en 72, pendant les jeux olympiques, ont fini par convaincre les enfants de ROBERT NESTA MARLEY rétiçants jusque-là à laisser fouiller dans le passé de ce père méconnu qui les a mis à l'abrit du besoins avec plus de 200... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juin 2012

CINEMA- LA PETITE VENISE : JE SUIS LI

Les films Italien sont en nombre réduits sur les écrans Français. ANDREA SEGRE, a obtenu le financement de son premier projet de long métrage grâce au prix du festival du film de Rome et c'est le prix de meilleur projet Européen en 2009 qui lui a permis de trouver un producteur pour le réaliser. Titulaire d'un diplôme de sociologie et de communication, Andréa Segre s'est d'abord interessé aux questions sur les migrations en Europe en tournant plusieurs documentaires en dix ans: "mon expérience du cinéma documentaire m'a permis... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2012

CINEMA- BLANCHE NEIGE ET LE CHASSEUR : QUI VA A LA CHASSE....

On savait les Américains friands de tout ce qui est des Contes et leur façon toute particulière de les décliner sous toutes les formes, un peu comme on presse un citron. "Blanche neige" est sans doute le conte des frères GRIMM le plus célèbre qui a été adapté à toutes les sauces, livre, dessins animé, cinéma... En deux mois nous avons eu droit à 2 Blanche neige ! Voici donc la deuxième version de l'année sur nos écrans. Elle est l'oeuvre d'un réalisateur novice dans le long métrage RUPERT SANDERS qui a fait ses classes, comme beaucoup... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 juin 2012

CINEMA- CASSOS : SANG D'ENCRE

N'ayant rien trouvé à chercher après "le grand soir" cette semaine je me suis rabattu sur une "avant-première" avec le film "CASSOS" qui sortira le 13. " J'avais envie de tourner un film dans l'urgence, j'ai donc fait un film marathon de nuit, à l'allure d'un sprint sans lampe torche....Quand on filme de jour il y a les problèmes de raccords- lumière, raccord météo et on passe pas mal de temps à attendre, je savais (vu le budget restreint) que je ne disposerai pas de ce temps-là; donc, "Cassos" se passe la nuit où tout est... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 juin 2012

CINEMA- LE GRAND SOIR : LE GRAND BAZARD de NOT et DEAD

C'est sans aucun doute leur look de junky quinquagénaire qui m'a surpris au point de me faire aimer ces deux mecs du cinéma que d'habitude "je laisse courrir" car j'ai du mal à accrocher à leur style d'homme et d'acteur hyper réaliste déjanté.  En les réunissant pour leur faire tenir le rôle de deux demi frères accompagnés d'un dog cabotin caractériel et d'une mère tout aussi punkette trach sur les bords, Les réalisateurs et compères BENOIT DELEPINE et GUSTAVE KERVEN, qui avaient sévit au paravant avec... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

28 mai 2012

CINEMA- FEMMES DU BUS 678: PREMISSE D'UNE REVOLTE

La violence contre les femmes à la maison, dans la rue, au travail est un phénomène qui perdure un peu partout dans le monde. Le traitement inégalitaire Homme/femme en est la cause principale. On parle de harcellement sexuel comme d'un cache misère des travers de la société. C'est une pratique ancré dans la mentalité collective et un problème qui n'est pas prêt de disparaitre car s'il n'est plus tabou, il reste marginalisé par le silence, la peur, une police et une justice qui ne sont pas dissuasive pour appliquer avec... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
28 mai 2012

CINEMA-ALMANYA : ALLEMANDS/TURC EN GOGUETTE

Difficile à un fils d'immigrés de rester insensible à un film qui parle de l'intégration. "ALMANYA" a été réalisé par deux soeurs YASEMIN et NESRIN SANDERELLI: "Nous ne l'avons pas fait ensemble: concrétement on a ecrits différentes scènes parrallelement, puis nous avons travaillé les scènes écrites par l'autre. Après 5O versions on peut dire que nous formons une bonne équipe maintenant, mais nous avons chacune nos propres pojets" dit YASEMIN, NESRIN ajoutant:" notre perséverance et notre motivation à écrire ensemble montre... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2012

CINEMA- PROMETHEUS: LES GENES COSMIQUES DE LA SCIENCE-FICTION

Le film qui valait 1milliard de dollars (le budget initial était de 170 millions de dollars, RYDLEY en a exigé 250) débarque en France 8 jours avant de crever les écrans Américains. La production n'a pas lésiné sur la pub avec 4 pages de "Com" dans un journal comme le "JDD".  Fruit du hasard et de la nécessité, la vie était plus que probable, seule inconnue (de taille) le lieu de sa première apparition? Quand à savoir par quel processus elle est arrivée sur la terre en ordre dispersé et à quel momment de l'expansion de... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mai 2012

CINEMA- 11 FLEURS : LES YEUX GRANDS OUVERTS

 La discretion de certains critiques de cinéma avait presque réussi à masquer le fait que le film indépenant chinois est toujours vivant. Grace à mon amie blogueuse DASOLA j'ai découvert que "11 fleurs" du Cinéaste WANG XIAOSHUAI était sorti en France depuis le 9 mai. Voilà un réalisateur chinois de 46 ans qui persiste à croire que " le réalisateur, même Chinois, est un artiste qui montre la façon dont il perçoit la société en tant qu'individu" afin d'établir à partir de ses films des échanges avec le public et les réalisateurs... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]