19 décembre 2011

CINEMA- A DANGEROUS METHOD: LA FOLIE DES SENS

DAVID CRONENBERG révait depuis longtemps de faire un "TRANSFERT" Long métrage qui relate les relations compliquées entre un psychiatre et sa patiente (son premier court métrage remontait à 45 ans en arrière). Là, il a complété son rève en y ajoutant la confrontation d'idées entre maître et élève de ce nouveau procédé qu'était la psychanalise en 1904, à une époque où commençait de naitre aussi le cinéma du rève. Ce Canadien de 68 ans avait d'abord entrepris des études scientifiques, puis avait pensé, un temps, se lancer dans... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 décembre 2011

CINEMA- LA DELICATESSE : DANS UN MONDE DE BRUTES

Si on admet que la délicatesse est une qualité qui aujourd'hui n'est pas évidente à trouver; on comprend que l'on puisse essayer d'en faire l'éloge. DAVID FOENKINOS a choisi ce sujet de livre qui a reçu un très bon acceuil de la part de la critique (plusieurs récompenses) et d'une grande partie des 700 000 lecteurs. L'impression la plus courante étant que ça se lit facilement (208 pages*), sans prise de tête. On retrouve cette simplicité, mélée de bienveillance et de fantaisie dans le film que STEPHANE FOENKINOS... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 décembre 2011

CINEMA- HUGO CABRET: LE CINEMA PAR SCORSESE

MARTIN SCORSESE fait parti des réalisateurs qui auront donné au cinéma ses valeurs artistiques. Ce fils de sciciliens émigrés aux Etats unis qui a, aujourd'hui, décroché une maitrise de réalisateur cinématographique après avoir été monteur puis assistant réalisateur et enfin réalisateur, ne pouvait pas ne pas s'intéresser à la techonologie nouvelle de la 3 D. Il précise cependant que s'il est excité par la 3 D :"je ne cherche pas à jeter forcément des objets à la tête des spectateurs; il faut que l'outil soit au service de... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 décembre 2011

CINEMA - MISSION : MAIS QUELLE ARAIGNEE A PIQUEE TOM CRUISE?

 Alors qu'il avait failli entrer dans les ordres à  15 ans (monastère franciscain), TOM CRUISE était tombé bien bas ces dernières années en enfilant les mauvais films après que la Paramount avait fini par le congédier  pour son "comportement inacceptable". Aujourd'hui, après son "pétage de plomb", il nous revient, aux portes de la cinquantaine, tout pimpant pour une "Mission" qui devrait cartonner pendant les fêtes. La Paramont semble lui avoir pardonné ses débordements de star sectérisée par la scientologie. En 2 h 18,... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 décembre 2011

CINEMA : MELIES /bon anniversaire!

Hé oui MELIES a 150 ans  et après avoir projeté " VOYAGEvers la lune" à Cannes FR3 a eu la très bonne idée de diffuser l'extra documentaire de SERGE BROMBERG et ERIC LANGE qui explique le parcours de ce magicien du cinématographe avec toutes sortes de truquages pour en faire un spectacle de divertissement et les énormes difficultées rencontrées pour restaurer le premier film couleur de science fiction "voyage vers la lune" (1902!).  Si vous avez manqué ce rendez-vous tardif (23 heures jeudi 8/12) rassurez vous, il va être... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 12:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2011

CINEMA- CARNAGE : REGLEMENT DE COMPTE ENTRE PARENTS

Après avoir étudié la sociologie (université de Nanterre)YASMINA REZA s'est lancée avec bonheur dans l'écriture théatrale pour étudier dans des pièces les comportements humains actuels avec lucidité et humour."LE DIEU CARNAGE"(2007) a été joué dans plusieurs pays avec toujours du succés. Le public a apprécié cette façon, mine de rien, de se moquer de l'âme humaine qui a l'hypocrisie pour art de vivre, particulièrement dans la "haute société" qui se targue d'afficher sa politesse courtoise, sa générosité et sa gentillesse. ... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2011

CINEMA- HOLLYWOO : LE RIRE COMME ECHAPATOIRE

"Impossible n'est pas français" c'est ce que semble vouloir faire ressortir FLORENCE FORESTI dans son premier film "HOLLYWOO" qui dans le projet devait s'appeler "film américain". Avec une carrière d'humoriste à succès elle s'attaque au cinéma sur les conseils de son amie MURIELLE ROBIN à qui en retour elle a confié le rôle d'agent dans son film. L'histoire de ce film a pour morale que lorsqu'on risque de perdre son boulot, il faut savoir se bouger, provoquer le destin, remuer ciel et terre, aller au bout du monde s'il le faut, pour... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2011

CINEMA- LE CHEVAL DE TURIN: RIRE AMER D'UN HONGROIS

BELA TARR est un cinéaste Hongrois qui se démène pour la spécificité du système enseigné à l'école de BUDAPEST, un processus psychologique pour faire un film qui ait une tension particulière à partir d'une étude de terrain. Avec d'autres artistes il a signé une protestation contre les dérives actuelles du cinéma Hongrois proche de la banqueroute, livré à un décideur unique qui délivre les subventions à quelques privilégiés. Avec ce qu'il annonce être son dernier film hongrois, il lance un cri de détresse: "soyez à... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 novembre 2011

CINEMA- THE LADY: FILM CITOYEN

On connait tous LUC BESSON, son attachement aux portraits de femmes qui ont du caractère, montrer que les femmes ne sont pas des petits êtres fragiles,sa motivation pour être sincère par l'image,sa volonté de toujours faire des films tout public et sa facilité à transmettre certains climats et sentiments en gommant ce qui pourrait passer pour de la vulgarité. Avec "the Lady" il nous explique qu'il a cherché a faire un film citoyen sur cette femme Birmane qui a obtenu le prix nobel de la paix(1991) alors qu'elle était assignée à... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2011

CINEMA- DONOMA : RELATIONS DU REGARD

Jadis on appelait ça le "film plaquette" un film réalisé sans intention lucrative, sans concession aux prétendus goûts du prétendus" public" pour seulement le plaisir de céder au plaisir divers du jeu et du mêtier du cinéma. On filmait en super 8 ou en 16 mn sans attendre l'aubaine d'un éventuel producteur et sans se soucier de faire des copies pour arroser les salles du territoire. Aujourd'hui grâce à l'association ACID (association du cinéma indépendant pour sa diffusion) des films comme DONOMA (le jour est là) sont encore... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]