21 novembre 2011

CINEMA- TIME-OUT : QUESTION DE TEMPS

Les bons films de science- fiction ne courent pas les salles. Les sujets collent rarement à un futur probable. ANDREW NICCOL, Néo-Zélandais de 47 ans qui avait débuté sa carrière dans les films de pub à la télévision Anglaise s'est exilé dix ans plus tard en Amérique avec l'intention de convaincre HOLLYWOOD pour réaliser des longs métrages. C'est l'europe qui l'a concrètement aidé à réaliser "LORD OF WAR" (2005) consacré aux ventes d'armes; un film à la critique virulente qui n'épargne pas les cow-boys américains modernes. ... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2011

CINEMA- LE TABLEAU : L'ANIMATION CAPTE LE REGARD

Les fêtes de fin d'année sont souvent l'occasion de faire découvrir aux enfants grands et petits des films d'animation qui rivalisent de qualités joyeuses. JEAN FRANCOIS LAGUIONIE est un Artisan du film d'animation français qui a fait ses classes à l'école de PAUL GRIMAULT avant de produire de multiples courts métrages pour la télévision entre autre ( En 78 il avait obtenu la palme d'or du court métrage à Cannes et un César pour "la traversée de l'Atlantique à la rame")  "LE TABLEAU", sa dernière création, était en chantier... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2011

CINEMA- LES NEIGES DU KILIMANDJARO: Le soleil est partout

Si vous avez aimé "Marius et jeanette" considérez ce film comme une suite possible. Pas étonnant que le plublic d'"un certain Regard" ait fait une standing-ovation de 15mn à la fin de la projection. Même réalisateur, même lieu, mêmes acteurs; contrairement au Tître de ce film inspiré par un tube des années soixante, GUEDIGUIAN n'aime pas dépayser son public, il préfère l'aider à aller plus loin dans sa réflexion. L'histoire lui a été inspiré d'un poème sur les pauvres de Victor HUGO (Il a même pensé au début à garder  le tître "... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 novembre 2011

CINEMA- L'ORDRE ET LA MORALE: DENIS DE JUSTICE

MATHIEU KASSOVITZ revient avec un film qu'il a mis dix ans à cogiter. "L'ORDRE ET LA MORALE" est tiré de ce qui s'est passé en mai 1988 en Nouvelle-Calédonie. Un moment d'histoire qui rappelle que lorsque les politiques d'un gouvernement font appel à l'armée pour résoudre un problème politique, la Démocratie vole en éclat. Éviter de traiter cette histoire comme un fait divers et respecter la vérité pour essayer de donner à comprendre comment on en est arrivé à de telles extrémités. C'était le leitmotiv de ce réalisateur qui n'a... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 novembre 2011

CINEMA- MON PIRE CAUCHEMAR: POUR RIRE

Danseuse de formation ANNE FONTAINE s'est tournée vers le cinéma (1980) en tant qu'actrice, puis a fait son petit chemin dans la réalisation. Elle aime bien, apparament, faire jouer Benoit POELVOORDE alors que lui dit qu'il n'est pas "un fondu du cinéma d'anne Fontaine". Pour "Mon pire cauchemar " elle l'a confronté à ISABELLE HUPPERT qui est un peu comme le contraire de la personnalité de POELVOORDE avec l'idée finale de rendre crédible que ces deux êtres puissent s'amourracher l'un de l'autre ; idée d'autant plus difficile que pour... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 11:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 novembre 2011

CINEMA- TOUTES NOS ENVIES : LE DESIR SURENDETTE

PHILIPPE LIORET est un réalisateur minutieux qui observe le mal qui mine la société humaine avec une histoire qui suscite des rencontres. C'est le livre d'EMMANUEL CARRERE : "D'autres vies que la mienne" qui l'a inspiré, mais il a expliqué à l'auteur que l'adaptation au cinéma était impossible et l'écrivain a accepté que cette histoire racontée par l'auteur se transforme . Etant convaincu qu'il fallait sauter le début, mettre de côté le fait que le couple d'avocats est handicapé et miné par la maladie cancéreuse.  Dans le film il... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 novembre 2011

CINEMA- IL ETAIT UNE FOIS L'ANATOLIE: TRAVAIL DE MEMOIRE

Pour comprendre pareil film, le mieux est de relire d'abord, je pense, ce que disait Walter BENJAMIN:" le langage atteste sans équivoque que la mémoire n'est pas un instrument d'exploration du passé, mais qu'elle en est au contraire le théatre. Elle est le milieu de ce qui a été vecu, tout comme la terre est le milieu où sont enfouies les citées mortes. Quiconque aspire à se rapprocher de son passé enfoui doit se comporter comme un homme qui creuse. C'est celà qui détermine la tonalité, l'allure des souvenirs authentiques. Il ne... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 novembre 2011

CINEMA- LES INTOUCHABLES : LES OPPOSES SE COMPLETENT

Ce film d'OLIVIER NAKACHE et ERIC TOLEDANO est inspiré d'un accident vécu par le milliardaire Philippe POZZO DI BORGO qui s'est retrouvé cloué dans un fauteuil roulant après avoir mené la belle vie des gens riches et qui a dû faire appel à un aide à domicile pour l'aider dans le quotidien. Ce dernier avait insisté auprès des réalisateurs pour que le film soit une comédie qui fasse rire et pas " que l'on tombe dans le patho sur le handicap" dit OMAR SY qui a accepté de jouer le role de l'auxiliaire de vie à côté... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 14:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2011

CINEMA- TINTIN LE SECRET DE LA LICORNE : AVENTURE SANS FLOTTEMENT

Quand un grand réalisateur américain découvre un grand auteur de BD européenne forcement que ça débouche sur une admiration réciproque. STEVEN SPIELBERG et HERGE associés pour produire un épisode inédit des aventures de TINTIN au cinéma en 3 D n'était guère envisageable surtout quand on sait le peu d'intérêt du public américain pour les BD de la vieille europe. Dans les années 50, il n'était pas toujours évident de lire tous  les Tintins,  alors beaucoup d'enfants se retrouvaient, comme moi, le jeudi... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 octobre 2011

CINEMA- POULET AUX PRUNES: LE SENS DE LA VIE

Cette semaine on reste dans la BD. LE "POULET AUX PRUNES" est un film de deux dessinateurs reconnus ; VINCENT PARONNAUD avait obtenu un fauve d'Or (meilleur album) pour "PINOCCHIO" (2007) et MARJANE SATRAPI  qui avait été, elle aussi, récompensée pour son album en noir et blanc "PERSEPOLIS" qui retraçait, à sa manière, son enfance dans Théhéran au moment de la chute du Shah à la Révolution islamique qui suivit et qui marqua son entrée dans le monde des adultes. De là était né un film d'animation qui avait eu un bon... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]