12 septembre 2011

CINEMA- ET MAINTENANT ON VA OU ?: SAGESSE OU UTOPIE ?

La réalisatrice Libanaise NADINE LABAKI traite avec ce film un sujet qui est, hélas, toujours d'actualité et qui n'a toujours pas trouvé de réponse ( c'est pour cela que la question " Et Maintenant on va Où?" est posée seulement à la fin du film). Certains on voulu voir ce film comme une utopie ( une réalité difficilement accéssible voir un reve irréalisable);le propos de LABAKI ne me semble pas celui là car le cinéma est parfois comme ici une façon de réflèchir sur le réel à partir d'une représentation fictionnelle qui montre... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 septembre 2011

CINEMA- HABEMUS PAPAM: C'EST PAS PIERRE

"Habemus Papam" le film de NANNI MORETTI qui sort cette semaine sur les écrans français illustre bien ce que j'ai écrit dans le bandeau qui servira de présentation pour la nouvelle saison du cinéma. NANNI MORETTI a fait là une oeuvre cinématographique originale qui avait besoin d'un grand acteur comme MICHEL PICCOLI pour transformer cette fiction en film indépendant parfaitement maitrisé qui assume ses responsabilitées esthétiques en affirmant le style de son auteur car il y a, ici encore, quelque chose de lui (il... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
05 septembre 2011

CINEMA- AUREVOIR : FORMULE DE POLITESSE REFUSEE

Il y a comme ça des films qui demandent beaucoup de persevérance pour franchir les obstacles politiques d'un pouvoir intolérant. "AUREVOiR" de l'Iranien MOHAMMED RASSOULOF n'a pas échappé à la censure du ministère de la sécurité qui a employé tous les moyens pour imposer le boycot avec des critiques négatives à partir d'un faux synopsis et des accusations mensongères de trahison par une vision négative sur l'IRAN et sa république Islamique. Pourtant c'est pas les concessions faites à plusieurs reprises avec le réaménagement du... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 août 2011

AOUT

CARTES POSTALES du CINEMA et autres Lieux C'est pas encore la rentrée on va donc en rester aux "films de vacances" qui permettent en cas de caprices météorologiques de garder la famille soudée. Beaucoup d'autres lieux permettent de se divertir et de garder le sens de la culture dont on est si souvent privé le reste de l'année.
Posté par alex-6 à 08:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 août 2011

CINEMA- LA GUERRE EST DECLAREE: UN MENTAL A TOUTE EPREUVE

" C'est avant tout une histoire d'amour entre deux  jeunes parents qui se retrouvent projetés dans une responsabilité d'adulte façe à la maladie, pas celle d'un enfant malade" dit VALERIA DONZELLI la réalisatrice de " la guerre est déclarée", avant d'ajouter: "le rire est un moyen de se protéger, un réflexe de survie finalement". Son film dont elle a écrit le scénario avec son mari Jerémie ELKAIM est un film qui s'inspire certe de leur vécu lorsqu'ils ont découvert que leur bébé avait un cancer car c'est... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 août 2011

CINEMA- BLACKTHORN : LES COW-BOYS SONT DE RETOUR

MATEO GIL nous fait revivre avec BLACKTORN les souvenirs de jeunesse des bons Westerns. Grâce à cet espagnol qui a été l'assistant réalisateur d'AMONABAR ALEJANDRO nous revoilà replongé dans 1h40 d'une fiction légendaire sur la dernière (?) chevauchée du célèbre BUTCH CASSIDY officiellement mort en Bolivie à 42 ans (1908) mais réssucité 20 ans plus tard dans cette nouvelle horde sauvage. Comme tout bon western qui se respecte, on a droit à de nombreuses scènes d'action, a des cavalcades poussiéreuses, à des scéances de tir de colt et... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 août 2011

LIVRE- PARLONS POLITIQUE : PRE-RENTREE STUDIEUSE

Ce week-en va voir revenir les "Aoutiens"; va falloir se remettre au boulôt(pour les plus chanceux); la "Nostra de Venise" planche déjà sur les films pour cette fin d'année, un millier de livres de tous pays innondent les librairies dans l'espoir de se vendre sans attendre les délibérations des différents jury; à l'école on va plancher sur la morale à la petite semaine, tout en sachant que les grands moralistes de cette affaire n'en ont pas.... Pourtant va falloir s'y faire,la Politique ne va plus nous quitter jusqu'aux prochaines... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2011

CINEMA- THIS MUST BE THE PLACE: AMOUR SINCERE

On peut dire que PAOLO SORRENTINO n'est pas reparti bredouille de Cannes puisqu'il a reçu le prix du jury Oecuménique qui normalement rassemble plusieurs églises (le concile oecuménique est lui composé des évèques et présidé par le Pape). SEAN PENN qui tient le rôle d'une ex rock-stard qui rentre en Amérique après 30 ans d'abscence a du bien sourire de cette distinction et le réalisateur a dù lui même être surpris car son film,comme son tître l'indique, est le tître d'une chanson de DAVID BYRNE (qui a composé la musique du "... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 08:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2011

CINEMA- IMPARDONNABLES : EXPERIENCES DE VIE

ANDRE TECHINE a été suffisament récompensé pour l'ensemble de ses oeuvres et les comédiens eux mêmes ont suffisament dit qu'il était un directeur d'acteurs exceptionnel que quand il s'entoure de CAROLE BOUQUET et ANDRE DUSSOLIER on se dit que son dernier film ne peut pas être un rattage, même s'il sort en plein mois d'aout après avoir subi la critique de Cannes (quinzaine des réalisateurs 2011). "IMPARDONNABLES" son dernier film lui a été proposé par un producteur qui lui a fait lire le roman de PHILIPPE DJIAN ( son livre "37,2 le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 août 2011

EXPOSITION- C 215 : STREET ART

J' ai découvert le STREET ART grâce à un article dans le journal "la Marseillaise" du 14 aout et par là même un STREET ARTISTE de grand talent : C 215 (CHRISTIAN GEMY). C'est ce que l'on appelle l'ART des RUES où les murs remplacent les salles d'expositon et les Musées; autant dire que toutes les oeuvres sont éphémères. L'art pratiqué par C 215 est différents des nombreux et pas toujours réussi "Graffiti", des "POSCA" (marqueurs) ou des "pochoirs". C 215 réalise des portraits à partir de photos ou de personnes rencontrées au hasard... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]