AL 4

 

AL 20

RIDLEY SCOTT a toujours cru, mordicus, que les "êtres supérieurs" extra terrestre existaient et que si on allait les déranger un jour chez eux, ces êtres bien plus intelligents que nous (mais pas encore assez pour nous rendre visites)  élimineraient les bêtes curieuses que nous sommes en 3 secondes.

Partant de là, on comprend son amour pour les films d'Aliens au point de continuer à faire des suites sans fin qui lui permettent de s'amuser à nous faire très peur en vidant les poches des spectateurs fidèles d'entre les fidèles (au fait pourquoi il n'existe pas une monnaie Alien?).

Aujourd'hui, à  79 ans, ce réalisateur Britannique a décidé de revenir aux commandes du dernier ALIEN COVENANT trente sept ans après sa première création artisanale  en images de synthèse (ALIEN LE 8é PASSAGER) pour un nouvel outil plus numérique; il n'a fallu que 6 mois pour mettre au point la nouvelle créature du type "NIOMORPHE" qui a mutée à cause du liquide noir de l'écosystème.(Covenant signifie:promesse et alliance avec une référence religieuse)

A présent l'infecte créature bave copieusement et ne pénètre pas les corps; ce sont les spores qui se trouvent dans des gousses sur les arbres quand elles se reposent qui, si on les dérangent, vous pénètrent entre les narines et les oreilles. Elles ne sortent plus par la poitrine mais par de dos de l'Hôte. Ainsi quand le Xénomorphe capture sa proie il la recouvre de bave qui le transforme en OEUF d'où sortira un alien " FACEHUGGERS. C'est seulement le jour où l'on parviendra à tuer la reine poule qu'on mettra fin à la race des alien. Et d'après les producteurs c'est pas demain la veille que...

 

ECUSSON COVENANT

la bave du vilain Alien arrêtera à salir les blanches ailes des humains de Covenant.

 

AL 9

 

Pour cette suite cauchemardesque, sanglante à souhait, horrifique au possible en émotions fortes. il était nécessaire de commencer par rappeler au jeune public qui aurait loupé quelques uns des épisodes précédents, ce qui s'est passé à la fin de la dernière traversée; on appelle ça le "prologue". De manière à ne pas tombé des nues en voyant DAVID (MICHAEL FASSEMBER) et le docteur Elisabeth SHAW (KATHERINE WATERSTON), les deux héros principaux de la saga.

 

AL 5

 

Dans les commentaires lus à ce jour, quelqu'un a émis l'idée que DAVID qui est un androïde est en grande partie le responsable de cette merde car il est obséde par l'idée de comprendre la nature exacte de ces êtres extraterrestres . Ce serait lui qui, avec Christopher ORAN (BILLY CRUDUP), aurait donné naissance au nouveau XENOMORPHE, le fameux protomophe qui a occupé le corps d'Oran avant de sortir pour aller foutre la pagaie sus le vaisseau COVENANT ?

 

al 1

 

Pour cet épisode SCOTT souhaitait rester dans les effets spéciaux traditionnels qui se rapproche le plus de ceux de sa création et limiter le recours au Numérique; les créatures humaines vraies ont sa préférence. Pour lui, les petits mouvements dans le noir suffisent à déclencher l'horreur et la peur chez le spectateur cloué dans son fauteuil.

"Je regarde mon travail comme le ferait un psychologue. Le matin je regarde ce que j'ai fait la veille , si c'est bien ou pas

Mon souhait en revenant aux origines d'Alien" c'est de répondre  à certaines questions cruciales:

Quel était ce vaisseau?

Qui était le pilote?

Pourquoi ces oeufs au contact des humains créent des créatures horrifiques?

Il faut toujours veiller à se remettre en question.

Je conçois le futur comme étant à la fois terrible et merveilleux"

 

AL 6

 

Histoire de l'équipage de Covenant reste simple: Après l'échec précédent on doit continuer à chercher dans la Galaxie un autre petit coin de paradis accessible et vivable pour le coloniser. Sa mission (suicide) est celle des explorateurs des temps futurs. Le malheur c'est que qui dit vivable est rarement inhabité. Et celles et ceux qui sont là depuis des lustres n'entendent pas se laisser chasser de leur lieu de vie comme-ça.

Quand il finissent par découvrir ce qu'ils pensent être un paradis (même le blé pousse), une fois qu'ils y ont mis les pieds, ça devient vite sombre et très dangereux avec, on suppose, la présence possible d'un Alien qui même s'il est très intelligent n'est pas gentil du tout. L'équipage, ou plutôt ce qui en reste, va bien essayer d'en repartir mais, patatras, c'est leur navette qui explose les obligeant a se sacrifier sur place. Et les rescapés vont, malgré eux, ouvrir la porte du Vaisseau aux aliens. D'où une suite ininterrompue de courses poursuites et de je te tue , tu me tue. On n'est pas prêt d'oublier l'aventure dans la galaxie 2HUMOUR.

 

AL 2

 

Le scénario a été conçue par JOHN LOGAN - DANTE HARPER - JACK PAGLEN et MICHAEL GREEN.

Si vous aimez les films cauchemardesques pour vos soirées divertissement celui- la devrait bien faire l'affaire à condition de pouvoir éviter la présence des trop jeunes enfants et des pesonnes sensibles de votre entourage.

Durée : 1 h 23

AL 12

*