LH 2

Un voyage en Australie , ça vous dit ? Mais n'attendez pas que pour son premier film BEN YOUNG vous guide dans la découverte de ce pays vers la grande barrière de corail et vous fasse déguster du Kangourou grillé des temps jadis . Lui c'est plutôt une plongée dans les tourments de l'âme humaine australienne qu'il nous convie; rappelez-vous que c'est la-bas qu'était né "Mad-Max" (1979) et "Crocodile Dundée" (1986) qui ont assurés la réputation du cinéma de ce pays qui compte comme un des plus développé et qui est la 12 ième puissance économique du monde avec seulement 24 millions d'habitants. Donc, c'est pas un thriller psychologique contemporain qui leurs fait peur. Vous peut-être ? :

"Dans ce sens, LOVE HUNTERS est un anti LOVE STORY, parce qu'il explore la part sombre d'un rapport amoureux, dans l'expérience d'une relation tellement fusionnelle qu'on finit par se perdre, par se nier. J'ai voulu montrer le versant opposé du point de vue optimiste des comédies romantiques car cela me parait plus proche de la réalité.... C'est un film violent en soi, mais essentiellement sur le plan psychologique. Je suis allé à l'inverse de ce qui se fait actuellement où les scènes sont plus rapides".

 

LH 1

 

Pour son histoire qui démarre dans les années 87, il nous emmène dans une banlieue pavillonnaire de l'Australie, dans un quartier où avant existait une vraie vie de voisinage. Les gens se connaissaient tous et passaient du temps les uns chez les autres, se retrouvaient le soir pour un appéro, une bouffe et une veillée entre voisins dans les jardins et les cours des maisons; Du coup, ils n'epprouvaient pas le besoin de beaucoup sortir de leur banlieue. Avec le chômage et les nouveaux systèmes de mode de travail, il ne reste plus rien de cette vie d'antant à part les maisons les unes à côté des autres; oublié le voisinage , chacun chez soi et on ne veut plus rien savoir de ce qui se passe chez le voisin ; il peut crever, on s'en fout !

 

LH 3

 

EVELYNE et JOHN WHITE sont de ces habitants de la banlieue

Dans une autre partie de la ville Madame MALONEY s'est séparée de son mari. Sa fille ado VICKI qui refuse cette séparation se dispute en permanence avec sa mère qu'elle accuse d'être responsable de ce divorce. Un soir d'été alors que sa mère lui refuse de sortir pour se rendre à une fête, VICKI fait le mur. Le long de la route où elle marche après avoir quittée la fête, elle est abordée par le couple White en voiture qui lui propose d'aller finir la fête chez eux. Elle accepte, mais elle se retrouve séquestrée contre son grès. Elle va vite voir que John, homme ordinaire médiocre, est un narcissique pervers qui aime torturer les femmes. Et Evelyne accepte par amour cette domination violente en participant aux jeux pervers de son amant. C'est elle qui lui sert de rabatteuse. Elle nourrie la prisonnière comme si c'était quelque chose de normal; Evelyne est une femme qui n'a aucune compassion pour la victime alors qu'elle a perdu la garde de ses enfants. Elle se laisse sans difficulté manipulée par son mari qui est aussi violent avec elle. VICKI ne parvenant pas à s'échapper décide d'essayer de semer la zizanie entre les deux bourreaux alors que sa mère tape à toutes les portes dans l'espoir de la retrouver.....

l h 9

 

ben h_

Au début, le metteur en scène se focalise volontairement sur VICKI. Pour que ça soit un thriller psychologique et non un film d'Horreur de plus ; il met tout en oeuvre pour que le public se concentre sur chacun  des personnages. La violence est le prétexte de ce jeu de rôle morbide. Il fait un gros travail d'ambiance mais laisse peu de place à la réflexion et les questions morales. Il n'explique pas ce qui est à l'origine de cet acte prémédité de Kidnapping. ni ce qui est à l'origine de cette violence faite de torture sur les femmes.Mais il laisse les scènes de violence hors champ.

Ben Young a écrit le scénario. Les acteurs aident beaucoup dans la crédibilité de cette histoire: ASHLERGH CUMMING est VICKI -EIMMA BOOTH Evelyne -STEPHEN CURRY John -SUSIE POTER Maggie - HARRISSON GILBERTSON Jason.

Comme tous les premiers films tout n'est pas impeccable mais on attendra un prochain film pour juger de ce nouveau jeune réalisateur Australien qui a fait une brève carrière d'acteur.

C'est un film qui va diviser ; pour Adultes seulement.

Durée du film : 1h 48

 

LH 4

 

*