12 avril 2017

CINEMA - ZEITGEST PROTEST : L'ESPRIT DE NOTRE TEMPS

Dans ma jeunesse j'aimais bien les Bd UNDERGROUND, elles étaient en marge des circuits commerciaux traditionnels et représentaient une culture expérimentale, sauvage. CHRISTOPHE  KARABACHA semble avoir opté pour ce style de cinéma quoique ses films ne sont pas si "sous terre" que ça puisqu'ils écument tous les festivals du monde en rencontrant un intérêt évident partout alors que son cinéma ne vise pas un large public. Ce réalisateur Franco-libanais de 38 ans, né à BEYROUTH, est un réalisateur indépendant. Pendant la... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 23:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2017

CINEMA- WEDDING DOLL : POUPEE DE MARIAGE

      Quand on découvre un film Israélien où il n'est pas question de religion ni de guerre, c'est forcé qu'on a envie de voir de quoi il en retourne, surtout si le réalisateur est un autodidacte issu du documentaire et du Théâtre. Pendant 6 ans il a cru devenir comédien en allant en Amérique; la réalisation de films l'a rattrapé. Nitzan GILADY n'y est pas allé par quatre chemin :" je raconte mes histoires sans faire une grande différence entre la fiction er le documentaire. Mon expérience de documentariste... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 12:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 avril 2017

CINEMA - UN PROFIL POUR DEUX : LE CYRANO DES TEMPS MODERNES

    Voila une comédie à la Française qui ne devrait pas laisser les seniors indifférents et les autres non plus. "Un profil pour deux" est du type "boulevard",  basé sur le quiproquo et le mensonge, qui finit toujours par déclencher le rire et l'amusement jouissif. Surtout quand on a eu la bonne idée de prendre un comédien du rire qui a une gueule parfaite de senior d'aujourd'hui pour communiquer, voyager et faire des rencontres       STEHANE ROBELIN est un réalisateur heureux, c'est son... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 05:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 avril 2017

CINEMA - L'HOMME AU MILLE VISAGES : LE MANIPULATEUR

    On qualifie ALBERTO RODRIGUEZ de "meilleur réalisateur espagnol du moment" car il avait remporté 4 "GOYA" (César espagnol) des meilleurs scénarios de films. Pourtant, quand on lit les critiques de son dernier film "le Manipulateur" (retitré en France :"L'homme aux mille visages") c'est beaucoup plus mitigé. C'était étonnant car le scénario était basé sur une histoire vraie relaté dans un livre par le romancier Manuel CERDAN. En voyant la bande annonce, il paraissait évident que cette histoire n'était pas aussi... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 06:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 mars 2017

CINEMA D'ANIMATION - LES SCHTROUMPHS et LE VILLAGE PERDU : RESERVE AU MOINS De 10 ANS

  Vacances de PÂQUES obligent: un beau film d'animation pour les enfants; 6 ans après les SCHTROUMPHS de SONY PICTURES: Budget 110 millions $, bénéfice 564 millions de $ et 4 ans après les SCHTROUMPHS 2  :110 millions de budget et 349 millions $ de bénéfice, les producteurs américains ne pouvaient pas ne pas se dire "JAMAIS 2 sans 3". Mais cette fois, il a fallu reculé là sortie pendant les trois dernières années. Les schtroumpfs vont devoir s'aventurer dans l'univers mystérieux de la fôret interdite.   ... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 09:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mars 2017

CINEMA- LA CONSOLATION : De GABRIEL

  Son premier long métrage avait obtenu le  Prix Louis DELUC 2012, le CESAR DU MEILLEUR FILM 2013, le prix du Meilleur film 2013 par le syndicat Français de la critique. Autant dire qu'après ce démarrage dans le Cinéma, on ne peut qu'attendre avec curiosité le 2eme. 5 ans plus tard le voilà : "la Consolation" du jeune CYRIL MENNEGUM. On aurait pu croire que cela serait plus facile, sauf quand on est du genre perfectionniste :"Mon premier film ressemblait à un dé-pucelage, à une aventure pas complètement vécue, dans le... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 13:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 mars 2017

CINEMA- CORPORATE: UNE LOGIQUE SANS MERCI

  Quand on a un père qui est prof de management en école de commerce et consultant en Ressources Humaines et qu'on est pas insensible à ce qui s'est passé à France télécom en 2008-2009 avec 19 SUICIDES - 12 TENTATIVES et 8 DÉPRESSIONS avec incapacité à retravailler et que les responsables expliquaient avoir voulu assurer la survie de l'entreprise avec un Management de la terreur pour déstabiliser les salariés afin d'en licencier 22 000 et changer d'emplois pour 10 000 autres parce que l'Etat majoritaire... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 06:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
27 mars 2017

DOCUMENTAIRE -ZONE ROUGE: ATTENTION BOUES TOXIQUES

Le film documentaire de LAETITIA MOREAU et du défenseur OLIVIER DUBUQUOY du mouvement NATION -OCEAN (1) vient de se voir décerner la mention spéciale du Jury au FIGRA 2017. "ZONE ROUGE" dresse la chronique de 50 ans de pollution dans les calanques de Cassis (Bouches du Rhône) par le groupe industriel Pechiney avec son usine d' alumine de Gardanne. Depuis 1960 une grosse canalisation déverse au large de Cassis des boues Rouges qui sont des déchets de métaux lourds qui mettent en danger les fonds et la vie sous-marine des calanques. ... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 17:02 - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 mars 2017

CINEMA - GHOST IN THE SHELL : SURVIVRE A NOTRE CONDITION DE MORTEL

  Je n'avais, volontairement, jamais lu de Manga ou regardé de ces longs métrages animés qui représentait pour moi des dessins dérisoires uniquement destinés aux enfants; donc n'attendez pas à ce que je juge par comparaison ce qu'en a fait RUPERT SANDERS avec son adaptation en film de science-fiction. J'imagine que les fans de mangas animés auront, eux aussi, vingt ans plus tard, du mal a émettre un avis sur ce sujet. mais d'après ceux qui ont fait des comparaisons par l'image avec la version animé de 1996... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2017

CINEMA - FELICITE : DEBROUILLEZ-VOUS!

  Le cinéma sénégalais à l'honneur, c'est pas tout les matins que cela arrive. ALAIN GOMIS,  45 ans, en est à son 4eme long métrage et avec "félicité" il a décroché le grand prix du jury au festival de Berlin et, pour la seconde fois, le trophée du festival panafricain du cinéma à OUAGADOUGOU (FESPACO). Il a fait son film en faisant en sorte que la réalité se passe dans la capitale du Congo kinshasa confronté à l'invisible du quotidien: " il était important d'aborder la vie quotidienne et aussi la partie... [Lire la suite]
Posté par alex-6 à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]